OM : Payet convoqué par la LFP

Coupable d'avoir donné une gifle à l'adjoint du RC Lens, Yannick Cahuzac, Dimitri Payet passera devant la Commission de discipline de la LFP le 17 mai prochain. 

Dimitri Payet OM

Sur la pelouse de Bollaert, Dimitri Payet a permis à l'Olympique de Marseille de réduire la marque en fin de match, mais n'a pas pu empêcher la défaite des siens à Lens (2-1) dans le choc de la 34ème journée de Ligue 1. Un duel qui a également été marqué par une échauffourée entre les deux bancs, durant laquelle le capitaine marseillais a asséné une gifle à l'adjoint de Franck Haise.

Un geste qui a été capté par de nouvelles images du diffuseur. Mais pour Franck Haise le premier, rien ne sert de sanctionner a posteriori, comme il l'a expliqué devant la presse ce mercredi : “Ce qui m'embête, c'est une potentielle sanction parce qu'il y a eu plus de caméras sur ce match. Si c'est vu sur le coup, voilà. D'autant qu'il n'y a rien eu de très grave. J'ai défendu mon ex-capitaine et mon adjoint Cahuzac, mon staff. Lui prend un rouge alors qu'il s'était fait un peu secouer. Mais revenir a posteriori, surtout quand c'est lié à des images de médias, je ne suis pas le plus grand fan de ça.

Payet sera convoqué par la Commission de discipline

La Ligue ne semble pas vraiment du même avis que le coach artésien puisque le Réunionnais sera bel et bien convoqué devant la commission de discipline de la LFP, le 17 mai prochain, pour son geste. Disponible pour la rencontre du week-end contre Angers, Payet pourrait être ensuite suspendu pour le restant de la saison (3 matchs), alors qu'une sanction de 4 à 5 matchs était déjà évoquée après la diffusion des images.

D'ici à la fin de la saison, l'OM affrontera Angers donc, puis se déplacera à Lille, avant de recevoir Brest au Stade Vélodrome et de terminer à Ajaccio au soir de la 38ème journée.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement