Nantes : le gros coup de gueule de Castelletto

Jean-Charles Castelletto n'a pas manié la langue de bois après la lourde défaite concédée samedi par le FC Nantes contre Montpellier (0-3).

Nantes s'enfonce encore un peu plus. Ce samedi, le club de Loire-Atlantique s'est sèchement incliné à la Beaujoire face à Montpellier (0-3), dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1. Fessés sur des buts de Jordan Ferri, Arnaud Nordin et Falaye Sacko, les Canaris n'arrangent pas leur sort pour leur survie dans l'élite. 17es et en position de premier relégable, les partenaires d'Alban Lafont pointent à une longueur de l'AJ Auxerre, opposée dimanche au Paris Saint-Germain et dont la défaite de son grand rival pour le maintien donnera un grand sourire avant la venue des hommes de Christophe Galtier.

“Si on continue avec cette mentalité…”

Dès le coup de sifflet final, un Nantais a accepté de réagir au micro du diffuseur Prime Video. Jean-Charles Castelletto n'a pas caché son désarroi. Le défenseur en appelle à une remobilisation sous peine d'une énorme déconvenue. “Ce n'est pas terminé. Mais si on continue avec cette mentalité c'est sûr que c'est terminé. Je ne vais pas vous dire qu'on va changer pour que les deux prochains matchs soient meilleurs. Il faut qu'on se mette tous la tête à l'endroit, qu'on bosse. On doit régler les erreurs sur les prochains matchs.”

Dès samedi prochain sur le terrain de Lille, les hommes de Pierre Aristouy, installé sur le banc suite au limogeage d'Antoine Kombouaré, devront afficher un tout autre visage, sous peine de voir la Ligue 2 se rapprocher à grands pas. En attendant, le FCN croisera les doigts pour que l'AJA ne réalise pas un exploit contre Paris. Dans le cas contraire, la lutte à distance se poursuivra entre les deux clubs pour éviter de rejoindre Troyes, l'AC Ajaccio et Angers, d'ores et déjà relégués.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.