Bordeaux : le message de Gérard Lopez aux supporters

Président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez est sorti du silence après la défaite du club aquitain à Annecy, vendredi. Une contre-performance qui complique très sérieusement l'opération montée du FCGB.

C'est une défaite qui arrive au pire des moments pour Bordeaux. Deuxième du classement avant la 37e journée de Ligue 2, le club entraîné par David Guion s'est incliné à la surprise générale sur le terrain du FC Annecy (0-1), vendredi soir. Face à une formation haut-savoyarde à la lutte pour le maintien, qui rappelons-le atteignait les demi-finales de la Coupe de France avant une élimination contre le Toulouse Football Club, futur lauréat, le FCGB s'est fait surprendre sur un but du milieu de terrain Vincent Pajot (9e).

“Nous nous battrons jusqu'au bout”

Conséquence au classement, les partenaires de Josh Maja reculent à la troisième place avec 69 points, à trois longueurs du leader Le Havre dont la montée n'est pas encore assurée. Le FC Metz s'étant imposé dans le même temps à Sochaux (1-0), les Girondins sont désormais devancés à la différence de buts par les Grenats (+27 contre +24), des Lorrains maîtres de leur destin avant la venue vendredi prochain du Sporting Club de Bastia (4e). De son côté, Bordeaux recevra Rodez, 16e à égalité de points avec le premier relégable Laval.

Dos au mur pour la montée en Ligue 1, un an après sa relégation, puisque seuls les deux premiers rejoindront l'élite, le club qui évolue au Matmut Atlantique a reçu le soutien de son président Gérard Lopez. Sur Twitter, le dirigeant de 51 ans a envoyé un message aux joueurs et aux supporters. “C’est cette équipe, ce coach et ce staff qui nous ont amenés là où personne ne nous attendait en début de saison. Tout va se jouer lors de ce dernier match, et nous savons pouvoir compter sur le soutien de tous : nous nous battrons jusqu’au bout, ensemble ! Allez Bordeaux !”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store