D’anciennes gloires des Bleus avec Henry chez les Espoirs ?

Thierry Henry est le nouveau sélectionneur de l'Équipe de France Espoirs. Le Tricolore a battu Sabri Lamouchi en “finale”.

Ce dernier, qui a entraîné Rennes, Nottingham Forest et Cardiff, s'est exprimé longuement sur sa déception dans L'Équipe. L'ancien milieu de l'AJ Auxerre et de Parme s'est dit “déçu” mais “pas surpris” par le choix du Comex. Sabri Lamouchi révèle avoir “tout tenté, sans lobbying médiatique ou politique” pour avoir le poste. La déception est donc grande, mais le coach “accepte de perdre”, en affirmant que la défaite ne signifie pas qu'on est “moins bon” que Thierry Henry.

Fair-play, Sabri Lamouchi souhaite au nouveau sélectionneur de “remporter la médaille d'or” aux JO avec les Bleuets. Ce dernier élabore lui, petit à petit, son staff.

Un ancien Gunner avec Henry

Alors que sa première liste est pour le 31 août, Thierry Henry aura comme adjoint Gérald Baticle, comme l'a confirmé la FFF ce lundi. Le staff va grossir avec l'arrivée prochaine de Gaël Clichy, révèle RMC. Le latéral gauche, passé par Arsenal durant sa carrière, est sans contrat depuis le début du mois de juillet, après un passage au Servette Genève, en Suisse. L'entrée dans le staff des Espoirs indique une fin de carrière, qui n'a pas été annoncé par le Français de 38 ans.

Thierry Henry cherche également un entraîneur des gardiens et un préparateur physique.

L'option Coupet

Pour le premier poste cité, un ancien Lyonnais, comme Gérald Baticle, est apparu dans les discussions, révèle RMC. Il s'agit de Grégory Coupet. L'ex-international français de 50 ans, passé par l'OL, Bordeaux et Dijon en tant qu'entraîneur des gardiens, plait au staff actuel – Thierry Henry, Gérald Baticle -, mais aussi aux dirigeants, dont Jean-Michel Aulas, qui est “influent à la Fédération”.

Cela dit, rien n'est encore fait pour Grégory Coupet, qui était aux Girondins de Bordeaux de janvier 2022 à juin 2023.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store