Nouveau coup dur pour l’OL

Après deux défaites en autant de matchs, l'Olympique Lyonnais tentera de rebondir face à Nice ce week-end, avant un déplacement périlleux au Parc des Princes.

Rares sont les motifs d'espoir pour les Gones en ce début de saison. Sous le joug du fair-play financier, le club désormais détenu par John Textor est dans l'incapacité de se renforcer, même si l'arrivée d'Ernest Nuamah, la pépite ghanéenne, est un petit rayon de soleil dans le mercato lyonnais. Bon dernier de Ligue 1 après une défaite à Strasbourg (2-1) et une claque reçue face à Montpellier (1-4), les hommes de Laurent Blanc vont devoir réagir.

Opposés à l'OGC Nice ce dimanche, les rhodaniens devront encore composer sans leurs cadres Anthony Lopes, Dejan Lovren et désormais Alexandre Lacazette, exclu lors du duel face aux Héraultais. “Beaucoup de faits de jeu m'ont énervé durant le match, avait pesté l'ancien Gunner après la rencontre. Je ne sais pas si le rouge est mérité. Pour moi un jaune aurait suffi, mais je vais lancer la phrase bateau et dire qu'il faut respecter la décision de l'arbitre. Mais en tant que capitaine, je dois faire attention même s'il n'y a pas rouge selon moi.

3 matchs de suspension pour Lacazette

De son côté, la commission de discipline de la LFP a, semble-t-il, trouvé la sanction largement justifiée puisque l'attaquant de l'OL a été suspendu pour trois rencontres, dont une avec sursis. En plus de la réception des Aiglons, Alexandre Lacazette manquera donc également le déplacement au Parc pour affronter le Paris Saint-Germain, le 3 septembre prochain.

Un coup dur dont Laurent Blanc se serait sans doute passé au vu des difficultés de son équipe en ce début de saison. L'ancien sélectionneur des Bleus est toujours sur la sellette puisqu'il n'est pas dans les petits papiers de John Textor, comme l'évoquait la presse cette semaine.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store