Un match de D1 féminine arrêté !

Une rencontre très attendue du championnat de France féminin a dû être définitivement suspendue, ce samedi.

C'est une scène dont se serait bien passé le football français. Un match du championnat de France féminin a dû être définitivement arrêté, la faute à de graves débordements venus des tribunes. Ce samedi, le Paris Saint-Germain recevait le Stade de Reims, sur l'une des pelouses des installations du club de la capitale basées à Poissy, dans le cadre de la quatrième journée. Une opposition entre Franciliennes et Champenoises qui n'a pas pu aller à son terme.

En début de seconde période, une scène hallucinante a obligé les joueuses à quitter rapidement le terrain et à regagner les vestiaires. Comme filmé par le diffuseur Canal Plus, des centaines de pétards et feux d'artifice ont atteint la pelouse. Certains engins pyrotechniques sont passés au-dessus des têtes des joueuses et même de certains supporters.

Après cette suspension définitive, le Paris Saint-Germain est sorti du silence dans un compte-rendu publié sur son site officiel. “Après près d’une heure de flottement, c’est finalement dans ce contexte aussi tendu qu’invraisembable que la rencontre a été définitivement arrêtée, pour assurer la sécurité des joueuses. La Commission des Compétitions de la FFF statuera prochainement sur le dénouement de ce match comptant pour la 4ème journée de D1 Arkema. En dépit de cet incident déplorable, nos Rouge et Bleu vont vite se projeter sur la suite de leur saison, avec un second round très attendu contre Manchester United, mercredi, au Parc des Princes.”

Si est avérée la responsabilité parisienne, les répercussions pourraient être lourdes de conséquences pour les protégées de Jocelyn Prêcheur dans leur lutte à distance avec l'Olympique Lyonnais. En attendant le sort de ce match, les Lyonnaises coachées par Sonia Bompastor viseront samedi soir une quatrième victoire de rang à l'occasion du derby contre l'AS Saint-Etienne.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.