Lens : carton rouge de Wahi, Haise a son explication

Le match disputé samedi entre Clermont et Lens (0-3) a été marqué par une fin de première période très tendue. L'arbitre de la rencontre a sorti trois cartons rouges en deux minutes, ce qui n'a pas manqué de faire réagir les deux entraîneurs.

Dans le temps additionnel de la première période, Elye Wahi a d'abord été expulsé suite à un deuxième carton jaune avant d'être rejoint aux vestiaires par le Clermontois Alidu Seidu. Agacé par la tournure des évènements, l'entraîneur du club auvergnat Pascal Gastien a lui aussi été exclu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Racing Club de Lens (@rclens)

Haise agacé par les provocations de Clermont

Malgré la victoire de son équipe, Franck Haise était particulièrement agacé au coup de sifflet final. “Je ne vais pas épiloguer. Je ne vais pas le faire. Comme Elye (Wahi) avait pris un premier carton jaune qui était évitable, ils ont juste cherché à ce qu'il aille prendre un deuxième pour le sortir. Il l'a eu. Le joueur qui a cherché ça a eu le rouge aussi. Le banc de Clermont, qui était assez énervé depuis le début, a eu un rouge aussi. Ils étaient venus pour chauffer Wahi. Ils se sont rapprochés de sa tête pour chercher un deuxième carton jaune pour qu'on évolue à dix et qu'ils continuent à évoluer à onze. Déjà qu'il ne fait pas faute au départ…”, a analysé le coach des Sang et Or au micro de Prime Video.

Gastien ne décolère pas

Exclu pour des paroles déplacées envers les arbitres, Pascal Gastien a donné sa version des faits. “Je pense qu'Alidu (Seidu) prend un coup de coude involontaire dans la tête. Ça met le feu tout de suite. Quand je vois l'arbitre lui mettre seul le carton rouge, parce que je n'ai pas vu l'autre de Wahi, j'étais en colère. J'ai dit à l'arbitre de touche que j'avais l'impression qu'on n'avait pas trop envie de voir Clermont en première division l'an prochain. Ça ne lui a pas plu et je pense qu'il a appelé l'arbitre du centre. Ce n'était pas très fin de ma part mais c'est exactement ce que j'ai dit”, a expliqué l'entraîneur de Clermont sur Prime Video.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !