OM : “Tu seras sans arrêt dans la merde”, Riolo cash sur la situation du club

Ces dernières semaines, le secteur offensif de l'Olympique de Marseille est particulièrement pointé du doigt. La prestation produite à Strasbourg (1-1) n'a fait que renforcer les doutes sur l'attaque marseillaise.

Si l'OM pointe à la 12ème place de Ligue 1 après 13 journées (mais un match en moins à disputer) c'est en grande partie en raison des difficultés de son attaque. Dans un secteur de jeu où les dirigeants phocéens ont particulièrement recruté, aucun joueur ne parvient à tirer son épingle du jeu et à faire oublier Alexis Sanchez.

Invité à s'exprimer sur la situation du club olympien, Daniel Riolo a évoqué un problème plus global : celui du mercato. L'éditorialiste de RMC estime que Pablo Longoria s'est trompé sur la plupart des profils choisis durant l'intersaison et notamment sur le front de l'attaque, où il a ciblé Vitinha et Pierre-Emerick Aubameyang.

“Vitinha et Aubameyang, c'est foireux”

Gattuso peut continuer éternellement à alterner entre Vitinha et Aubameyang, de toute façon c’est foireux, lance-t-il dans l'After Foot. C’est très compliqué d’avoir un joueur que t’as payé 30 millions d’euros et de recruter une star sur le déclin s’ils ne peuvent pas jouer ensemble. Tu les mets dans une situation inconfortable tous les deux et tu seras sans arrêt dans la merde.

Daniel Riolo juge que l'OM et l'OL ont finalement le même problème : “Lyon et l’OM sont deux clubs qui ont complètement raté leur recrutement et leur été. C’est banal, mais l’été reste l’élément clé dans la vie d’un club et on continue à assister chaque année à des choses bizarres. Croire que tu vas tout changer et que ça va marcher à chaque fois. Les deux équipes ont le même problème avec des attaquants qui ne marquent pas un but.

Pour tenter de remettre le club dans le droit chemin, le journaliste considère que Gennaro Gattuso doit changer de système : “Gattuso, depuis qu’il est arrivé, c’est une catastrophe, il n’y a qu’une seule victoire et que des matchs moisis. Il va falloir qu’il trouve une autre solution que son 4-2-3-1 qui ne marche pas. Le dernier truc qu’il doit essayer c’est ça.” On verra si le technicien italien a suivi les conseils de Daniel Riolo lors de la réception de Rennes, dimanche, au stade Vélodrome.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store