PSG : la vraie raison de l’absence d’Hakimi à l’entraînement

Mis en examen pour viol depuis le mois de mars, Achraf Hakimi n'a pas pu participer à l’entraînement du Paris Saint-Germain ce vendredi matin. Le club parisien a dans un premier temps évoqué une absence pour “motif personnel”. 
Présent devant les médias ce vendredi, Luis Enrique a botté en touche au moment d'évoquer l'absence de l'international marocain. “Il s'agit d'un motif personnel, il va très bien. Demain, il sera dans le groupe pour jouer le match. Je ne vais pas me prononcer sur ce sujet, il n'y a rien de grave. Cela n'aura pas d'influence pour demain”, a expliqué le coach du PSG. En réalité, le coach espagnol a bien évidemment été briefé pour éviter de commenter une affaire embarrassante pour Achraf Hakimi.

Une confrontation attendue depuis des mois

Selon les informations de RMC Sport, Achraf Hakimi a été convoqué par la justice à Nanterre pour participer à une confrontation avec la femme qui l'accuse de viol. Pour rappel, le latéral du PSG nie fermement les faits qui lui sont reprochés et a toujours été soutenu par son club. La défense avait réclamé cette confrontation dès le début de l’instruction mais cette procédure plutôt habituelle dans ce genre d'affaires a été retardée pour diverses raisons. Quelques jours avant la mise en examen du défenseur marocain, la victime présumée était allée se confier dans un commissariat au sujet de cette fameuse soirée passée avec Hakimi. Depuis le printemps, le joueur du PSG se trouve sous contrôle judiciaire sans interdiction de quitter le territoire.

Deux versions contradictoires

Depuis le début de cette affaire, l’accusatrice reproche à l'ancien défenseur de l'Inter Milan de l'avoir embrassé de force sur la bouche et sous les vêtements au niveau de la poitrine. Cette dernière parle également d'une pénétration digitale de quelques secondes non consentie. Les avocats du joueur sont persuadés depuis le départ qu'il s'agit d’une tentative de racket. Si la participation d'Hakimi au match de la 15e journée de Ligue 1 contre le FC Nantes n’est pas remise en question, Luis Enrique pourrait choisir de préserver son latéral en vue de la rencontre décisive à Dortmund mercredi prochain.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store