PSG-Barça : Luis Enrique justifie son choix surprise avec Zaïre-Emery

Luis Enrique n’a pas aligné Warren Zaïre-Emery d’entrée contre le Barça. L’Espagnol s’en est expliqué en conférence de presse.

Mercredi soir, le PSG a pris l’eau face au Barça. L’équipe de Luis Enrique a concédé 3 buts qui lui ont coûté le match. La presse n’a pas tardé à remettre en question la composition d’équipe choisie par l’Espagnol. Daniel Riolo n’a notamment pas compris comment il avait pu laisser le jeune français sur le banc de touche au coup d’envoi.

Luis Enrique a anticipé les critiques en conférence de presse. Le coach du PSG a affirmé être le seul en mesure de faire des choix : « La seule personne qui voit chaque entraînement, c'est moi. C'est pourquoi je suis l'entraîneur. J'ai donc pensé que les autres joueurs étaient les meilleurs, les mieux préparés et les mieux placés pour débuter », a-t-il confié.

36 rencontres avec le PSG cette saison

Cette saison, Warren Zaïre-Emery a pris part à 36 matchs, toutes compétitions confondues, pour 3 buts et 6 passes décisives. Le natif de Montreuil a démarré 29 matchs. Luis Enrique l’a finalement fait entrer à la 61e minute du match contre le Barça. Cela n’a pas empêché les Catalans d’inscrire deux buts en fin de rencontre. Le premier à la 62e minute, soit juste après son entrée sur le terrain, et le second à la 76e minute.

Au micro de RMC Sport, Daniel Riolo n’a en tout cas pas mâché ses mots à l’égard de Luis Enrique. « Envoie-moi Warren et Ugarte dès le début. Mets-les et libère-moi les gars de devant », a-t-il lancé. Il manquait selon lui des travailleurs dans l’entrejeu parisien : « À moins d'avoir une équipe d'un niveau technique incroyable qui peut se passer de chiens au milieu de terrain… Toutes les équipes ont eu ce genre de mecs. À moins d'avoir une qualité technique tellement énorme que tu peux t'en passer. Même Manchester City, ils en ont eu besoin. »

Pour rappel, le match retour est programmé mardi prochain. Les Parisiens devront faire un exploit pour se qualifier.

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.