Arsenal : Arteta menace ses joueurs avant le Bayern

Comme Liverpool, Arsenal a réalisé une très mauvaise opération dans la course au titre de champion d'Angleterre.

Manchester City sort grandi de ce weekend de Premier League. Au terme de la 33e journée, les Citizens ont récupéré la tête du classement. Au lendemain de la large victoire des hommes de Josep Guardiola contre Luton Town (5-1), Liverpool et Arsenal se sont respectivement inclinés contre Crystal Palace (0-1) et Aston Villa (0-2). Avec 73 points, le champion d'Angleterre 2023 devance de deux longueurs ses deux rivaux, forcément touchés de plein fouet par leur contre-performances respectives à domicile.

“Si vous voulez gagner…”

Face aux Villans coachés par Unai Emery, les hommes de Mikel Arteta ont craqué dans les dernières minutes sur des buts de Leon Bailey (84e) et Ollie Watkins (87e). Dès le coup de sifflet final, l'entraîneur espagnol a tiré la sonnette d'alarme et invite son groupe à un sursaut rapide, sous peine d'enchaîner les désillusions. “Il est temps de se lever et d’être un leader avec du caractère, le moment est venu. Cela allait arriver à un moment donné, mais maintenant il faut réagir.”

Une réaction que le manager londonien attend dès mercredi prochain sur le terrain des Allemands du Bayern Munich, en quart de finale retour de la Ligue des champions, huit jours après un nul concédé à l'Emirates Stadium (2-2). “Nous avons l’opportunité de réagir contre le Bayern Munich mercredi. L'équipe doit le montrer. Si vous voulez gagner, vous devez surmonter ces situations.”

Battus pour la première fois depuis près de deux mois, les partenaires de Bukayo Saka croisent les doigts pour ne pas subir la même désillusion que la saison passée. Lors de l'exercice 2022-2023, Arsenal caracolait pendant des semaines en tête du championnat d'Angleterre avant de céder sur le fil contre Manchester City. La tendance n'est pas favorable mais il reste encore quelques journées pour inverser la donne.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.