Lille-Aston Villa : la nouvelle provocation d’Emiliano Martinez !

Bourreau des Bleus en finale de la Coupe du monde 2022, Emiliano Martinez a encore joué un mauvais tour au football français.

Avec le club anglais d'Aston Villa, le gardien de but argentin a éliminé Lille en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence. Battu à Villa Park (1-2), le LOSC de Paulo Fonseca a poussé en prolongation les joueurs d'Unai Emery (2-1), ce jeudi à Pierre-Mauroy, avant de s'incliner aux tirs au but (3-4). Une séance marquée par deux tentatives nordistes repoussées par l'ancien portier d'Arsenal, celles de Nabil Bentaleb et Benjamin André.

Déterminant dans la qualification des siens pour le dernier carré de la C4, le dernier rempart de 31 ans a créé la polémique. Lors des tirs au but, le natif de Mar del Plata a reçu un deuxième carton jaune pour avoir chambré le public lillois, lors de la tentative loupée par Nabil Bentaleb. Comme expliqué par RMC Sport, il était logique qu'Emiliano Martinez ne quitte pas le terrain puisque les tirs au but ne sont pas considérés comme faisant partie intégrante du temps réglementaire.

Dès le coup de sifflet final, “Dibu” a enfoncé le clou en chambrant les supporters…

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.