Mercato - PSG : une finale entre 2 cadors pour Xavi Simons !

Auteur d'une saison brillante sous les couleurs du RB Leipzig, Xavi Simons (21 ans) reste dans le flou total à propos de son avenir. L'international néerlandais se concentre pour le moment à 100% sur l'Euro 2024 en Allemagne.

Racheté par le club parisien au PSV Eindhoven en 2023 un an après son départ grâce à l'activation d'une clause spéciale dans son contrat, Xavi Simons fait l'objet de nombreuses convoitises depuis sa nouvelle saison très convaincante en Bundesliga. Après ce prêt d'une saison à Leipzig, le Paris Saint-Germain réfléchit à la meilleure stratégie à adopter pour continuer à faire progresser son milieu de terrain.

Une décision en juillet ?

Il y a quelques jours, le principal intéressé avait fait une mise au point à propos de son avenir. “Je ne déciderai qu’après l’Euro. Je veux d’abord me concentrer pleinement sur le tournoi. La grande intensité du championnat allemand et la façon dont nous avons mis la pression m’ont permis de franchir une nouvelle étape dans mon développement. C’est la meilleure décision que j’aurais pu prendre et je suis content d’avoir osé le faire. Pour moi personnellement, ce fut une très belle saison avec la Supercoupe d’Allemagne, même si nous aurions pu faire mieux”, avait lâché Xavi Simons lors d'un entretien accordé au média néerlandais AD.

Une finale Bayern-Leipzig ?

Le journaliste spécialisé sur le mercato Fabrizio Romano confirme la tendance sur ce dossier en expliquant que le PSG ne souhaite pas opter pour un transfert définitif. Un nouveau prêt devrait être validé par la direction même si Luis Enrique ne serait pas contre l'idée de garder l'international néerlandais dans son effectif en 2024-25. Deux clubs tiennent la corde pour l'accueillir, à savoir le Bayern Munich et le RB Leipzig.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !