Equipe de France : Deschamps va prendre une décision radicale avec un titulaire !

A la recherche de la meilleure formule offensive, Didier Deschamps devrait opérer au moins un changement lors de la rencontre face à la Pologne dans le cadre de la 3e journée de la phase de groupes de l'Euro 2024.

Si la défense et le milieu de terrain apportent de sérieuses garanties, l'attaque des Bleus est en berne depuis le début de la compétition puisque le seul but inscrit par les joueurs de Didier Deschamps est à mettre à l'actif de l'Autrichien Wöber contre son camp. Le manque d'efficacité face aux Pays-Bas (0-0) a également laissé un goût amer au sélectionneur de l'équipe de France. “Mon seul regret c'est l'efficacité. On a eu cinq occasions franches et on aurait pu prendre l'avantage. C'était de nouveau un match avec une grosse intensité. Cette équipe était plus prudente que d'habitude. Avoir autant d'occasions et ne pas marquer, c'est mon seul regret“, avait-il lâché au coup de sifflet final vendredi soir au micro de M6.

Dembélé sur un fil

Parmi les joueurs les plus critiqués, on retrouve notamment un certain Ousmane Dembélé. Titulaire indiscutable au Paris Saint-Germain, l'international français semble manquer de fraicheur et d'inspiration depuis le début de l'Euro. Selon le quotidien L’Equipe, l'ancien joueur du FC Barcelone pourrait perdre sa place dans le onze de départ face aux Polonais mardi prochain (18h00). Alors que le retour de Kylian Mbappé est encore incertain, Didier Deschamps dispose de plusieurs solutions de rechange sur le banc. La plus logique en termes de poste mène à Kingsley Coman mais l'ailier du Bayern Munich est incertain à cause d'une blessure au mollet. Bradley Barcola et Randal Kolo Muani représentent d'autres options crédibles, à moins que Deschamps ne décide de miser à nouveau sur Olivier Giroud.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !