La venue de Yanga-Mbiwa, le deal pour Valbuena, le soulagement pour Lacazette… Aulas s’est exprimé

En marge de la présentation de la nouvelle recrue Mapou Yanga-Mbiwa à l’OL, le président Jean-Michel Aulas a ouvert une parenthèse consacrée au mercato estival qui n’est peut-être pas terminé pour les Gones.

Mathieu Valbuena

Tout sauf une solution de repli. Après avoir enregistré la signature de Mapou Yanga-Mbiwa, le président Jean-Michel Aulas a mis l’accent sur le fait qu’il est enchanté d’avoir réussi à obtenir la signature de l’ancien défenseur central de Montpellier. “C’est un très grand plaisir de signer Mapou. C’est une idée de Florian Maurice, qui le suit depuis longtemps. Il arrive dans un contexte ambitieux avec des investissements significatifs qui montrent l’ambition du club, et surtout la valeur du joueur.” Aujourd’hui, le dirigeant rhodanien estime que c’est bien d’avoir un nouvel international français susceptible “d’être dans le groupe” de Didier Deschamps “pour l’Euro 2016”.

Forcément, la venue de Mapou Yanga-Mbiwa pourrait inciter les Gones à se séparer d’au moins un élément. Le tandem Rose-Koné ne peut pas dormir sur ses deux oreilles ! “Pour jouer sur plusieurs tableaux, il nous faut trois ou quatre défenseurs de très bon niveau. Il devrait y avoir un départ d’ici la fin du mercato. Cela pourrait être l’un de ces deux joueurs.” A propos de l’arrivée de Mathieu Valbuena, qui est clairement la recrue phare de l’OL avec Rafael (Manchester United) cet été, Jean-Michel Aulas a révélé que la masse salariale a augmenté “de l’ordre de 30%” au cours des dernière semaines.

Après cela, il a refusé de révéler le montant de la rémunération du milieu offensif polyvalent. “Quant au salaire de Mathieu Valbuena, il n’y a aucune raison que je le communique.” En revanche, le dirigeant a de nouveau fait part de sa satisfaction d’avoir validé la prolongation de contrat d’Alexandre Lacazette jusqu’en juin 2019. “Alexandre Lacazette a eu ce qu’il souhaitait. Aucun club français n’aurait pu faire un effort aussi conséquent que celui que nous avons fait.” Avec cette armada, tout du moins à l’échelle française, l’OL a clairement pour ambition d’être encore une fois le concurrent numéro 1 du PSG pour le titre de champion.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)