Mercato Rennes : Maurice répond à l’OL sur l’échec Reine-Adelaïde

Le directeur sportif du Stade Rennais, Florian Maurice, est revenu au micro de RMC Sport sur l’échec de la venue de Jeff Reine-Adelaïde lors du mercato estival.

Jeff Reine-Adelaïde


En réponse à la sortie du président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, le responsable du recrutement breton a indiqué ne pas regretter d’avoir été devancé sur ce dossier par Nice, qui a accueilli le milieu de terrain français sous la forme d’un prêt avec option d’achat. « Je n’ai aucune colère. J’ai vu que ce que j’ai dit en conférence de presse a été repris, déformé. Je n’ai aucune colère vis-à-vis de Lyon. Le joueur avait été identifié, on était d’accord. Les discussions ont été très longues. Malheureusement, il est parti à Nice et on doit l’accepter. Je n’ai aucune rancoeur envers qui que ce soit. Le Stade Rennais a fait une offre d’achat conséquente, qui n’a pas été acceptée. »

Florian Maurice ne pense pas que les Gones ont privilégié sciemment un départ de l’ancien Angevin sur la Côte d’Azur. « Je ne sais pas. À partir du moment où on entame des négociations avec un club et qu’ils acceptent des négociations, ça veut dire qu’ils sont vendeurs.«