LFP : Labrune se dit inquiet pour les clubs français

Le président de la LFP, Vincent Labrune, a évoqué dans L’Equipe les problèmes de paiement de Médiapro, ce qui porte une atteinte directe aux finances des clubs français, de L1 et de L2.

Mediapro

Je suis surpris sur la forme et inquiet sur le fond. Sur la forme, le timing de cette annonce est pour le moins surprenant, quand on sait qu’elle intervient seulement quelques semaines après le paiement d’une première échéance. (…) A minima, on dira que cela entache la relation de confiance. (…) Si je n’étais pas inquiet pour les finances de nos clubs, je serais irresponsable. (…) Il n’est pas audible de s’entendre dire que ces traites devaient être payées par les abonnements. Même un nombre d’abonnés record fin septembre n’aurait en aucun cas permis de payer le quart de la facture.

Pour pallier à l’absence de paiement de la part de Mediapro, la LFP va essayer de contracter un prêt auprès de l’Etat français. Un second, après celui contracté durant la crise du coronavirus.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement