Dortmund : le coach défend Haaland après son coup de sang

Le buteur norvégien s’est fait remarquer à la fin du match nul 2-2 contre Cologne, hier, en Bundesliga.

Erling Haaland

Double buteur, mais incapable de faire gagner son équipe, qui a concédé le nul face au 15e du championnat, Erling Haaland, au coup de sifflet final du match, a quitté son maillot, l’a jeté sur un joueur adverse, Jorge Meré, qui lui avait demandé, et a sprinté pour sortir du terrain, le visage fermé. Selon Bild, le joueur, dans les couloirs et le vestiaire, a proféré des insultes en anglais, avant de lâcher, selon un témoin cité par le journal : « Je déteste tout ce qui se passe ici, j’en ai marre. » Erling Haaland a rapidement pris sa douche puis a quitté le stade, pour partir en avion dans le but de rejoindre la sélection norvégienne quelques heures plus tard.

Devant la presse, l’entraîneur du Borussia Dortmund, Edin Terzic, a défendu le buteur de 20 ans : « On voyait sa déception, il voulait vraiment quitter le terrain avec les trois points. Tout le monde voit bien sa qualité, mais c’est aussi sa volonté de toujours gagner qui le rend spécial. »

Lié au Borussia Dortmund jusqu’en 2024, Erling Haaland devrait quitter le club cet été, et le Real Madrid est son choix numéro un pour un transfert.