Equipe de France : Rabiot refuse de « paniquer » après l’Ukraine

Au lendemain du nul concédé au Stade de France par l’équipe de France contre l’Ukraine (1-1), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Adrien Rabiot a tenu à relativiser la contre-performance des siens.

Adrien Rabiot, France-Ukraine

Présent devant les journalistes ce jeudi, au même titre que Lucas Hernandez, le milieu de terrain de la Juventus Turin n’a pas voulu s’alarmer. L’ancien Parisien explique que les Bleus ont encore beaucoup d’échéances pour oublier ce faux pas, à commencer dimanche au Kazakhstan.

« Je ne pense pas qu’il y ait de quoi être énervé. On aurait voulu faire mieux et gagner pour entamer ces éliminatoires de la meilleure des façons. Ça n’a pas été le cas. Je pense que l’on a joué contre la meilleure équipe du groupe, sans manquer de respect aux autres. Ils ont joué leur jeu, ça n’a pas été simple. Il reste pas mal de matches. La Finlande a fait match nul (contre la Bosnie), c’est un résultat plutôt favorable. C’est à nous de faire ce qu’il faut. Je ne pense pas que cela soit la peine de paniquer pour l’instant (…) Même quand on rate l’entrée en lice, il y a des matches derrière pour se rattraper. Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense, mais on sait que c’est possible. Quand on joue des matches couperets, on n’a pas le choix. Contre des nations plus fortes, ça joue plus avec plus d’espaces. On est très attendus. Toutes ces choses font que ce ne sont pas des matches évidents, des matches compliqués, parfois brouillons. Ce sont des matches qu’il faut jouer, il faut passer par là. »