OM, Riolo : « Oui, McCourt a menti »

Dans le viseur de l’éditorialiste de l’After foot sur RMC, Daniel Riolo, la nomination de Jacques-Henri Eyraud au poste de vice-président du conseil de surveillance du club olympien.

Frank McCourt

« Je suis tenté de dire que oui, (Frank) McCourt a menti. Quand on sait comment il a présenté les choses, notamment aux supporters, c’est quand même un petit « foutage de gueule ». Il faudrait maintenant qu’on nous donne plus d’informations sur la fonction exacte parce que cet homme-là ne doit plus avoir de regard sur ce qui se passe à l’OM. C’est ce qui avait été promis aux supporters. On ne veut plus voir (Jacques-Henri) Eyraud à l’OM et le fait qu’il puisse représenter le club auprès des instances ce n’est pas bien. Il ne doit plus représenter le club. »

Lors de sa rencontre avec les supporters de l’OM, juste après le renvoi de Jacques-Henri Eyraud du poste de président de l’OM, l’Américain avait affirmé que l’ex-président était « out » (dehors, en anglais). Hors, s’il a bien été remplacé dans ses fonctions par le jeune Espagnol Pablo Longoria (34 ans), Jacques-Henri Eyraud siège donc toujours au conseil de surveillance du club olympien. Reste à savoir quelles sont, dorénavant, ses fonctions exactes et son champ d’influence sur le 6e de Ligue 1.