Portugal : Ronaldo ne perdra pas son brassard malgré la polémique

Critiqué par une partie de la presse portugaise pour avoir jeté le brassard de capitaine samedi soir à l’issue du match en Serbie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (2-2), Cristiano Ronaldo ne sera pas sanctionné pour ce geste d’humeur. La star de la sélection portugaise venait de se faire refuser un but alors que le ballon avait entièrement franchi la ligne.

Cristiano Ronaldo Portugal

La star de la Vielle Dame portera bel et bien le brassard de capitaine contre le Luxembourg ce mardi malgré la polémique. Le joueur a reçu le soutien de son sélectionneur Fernando Santos ce mardi en conférence de presse. Pour ce dernier, le débat n’a même pas existé. Il va garder le brassard, tant que cela n’offense personne. Il est un exemple, vous l’avez écrit des milliers de fois. Tous les joueurs qui participent aux conférences de presse disent la même chose : il est un exemple. Dans son travail au quotidien, à l’entraînement… il est un exemple pour tout le monde, même dans sa vie privée, a lâché le coach portugais devant les médias.

Fernando Santos a en rajouté une couche juste derrière pour justifier ce choix. S’il avait offensé la sélection ses coéquipiers voire la fédération, alors oui, nous aurions réfléchi, examiné la situation de plus près. Mais rien de tout cela ne s’est produit. Personne ne dit que son geste était beau mais de là à remettre en cause son capitanat ? Il n’a offensé ni ses coéquipiers, ni la fédé. Il a été le premier à reconnaître qu’il n’aurait probablement pas dû, a-t-il pousuivi.