Valence : les joueurs prennent la pose pour défendre Diakhaby, le joueur accusé va sortir du silence

Au lendemain des supposés propos racistes lâchés par un joueur de Cadix en plein match à l’encontre de Mouctar Diakhaby, les joueurs du FC Valence ont apporté leur soutien à leur coéquipier.

Mouctar Diakhaby Valence Cadiz

Tous joueurs du club ont posé ensemble ce lundi à l’entraînement afin de montrer leur solidarité avec le défenseur français qui a dénoncé des insultes racistes de Juan Cala dimanche dans le cadre de la 29e journée de Liga. Sur le cliché publié sur les réseaux sociaux, on aperçoit l’ancien Lyonnais placé au centre avec l’ensemble du groupe à ses côtés. Choqué par les propos du joueur de Cadix, Diakhaby avait choisi de quitter le terrain, rapidement suivi par ses partenaires mais le match avait finalement repris à la demande du joueur de Valence même si ce dernier a finalement choisi de céder sa place.

La Fédération espagnole de football a rendu public le rapport de l’arbitre de la rencontre qui fait état de la plainte de Diakhaby, assurant s’être fait insulter de « noir de merde ». Ce lundi, Juan Cala a promis de s’expliquer plus longuement sur ces accusations. Je suis très tranquille, je ne vais pas me cacher. Demain, je prendrai la parole lors d’une conférence de presse. J’ai l’impression que, dans ce pays, il n’y a pas de présomption d’innocence, a-t-il rapidement lâché ce lundi.