Super League : Tebas tacle les organisateurs

Le président de la Liga espagnole, Javier Tebas, a critiqué l’attitude et le mode de pensée de ceux qui ont rendu la Super League possible, au détriment des championnats nationaux selon lui.

Javier Tebas, Liga

« Ce qui m’ennuie vraiment, personnellement, c’est qu’ils pensent que nous sommes totalement naïfs et que nous sommes stupides. Quelqu’un m’a dit : « Vous savez que je ne vais pas vous affronter », quelqu’un de ces gens de ces grands clubs. J’étais vraiment offensé. Vous pensez que nous sommes stupides ? Et vous pensez que Richard Masters (président de la Premier League) est stupide ou Luigi De Siervo, de la Serie A, Christian Seifert, de la Bundesliga. Que pensent-ils ? Que nous sommes des idiots ? Nous décidons combien de clubs peuvent être dans nos différentes divisions, les divisions professionnelles. Nous décidons quels formats de compétition sont les meilleurs. Nous décidons comment nous devons gérer notre organisation. Mais maintenant, tout cela a été mis en danger » a conclu Javier Tebas.

Le président de la Liga s’est opposé, comme ses homologues qu’il cite, à la création d’une Super League par quelques clubs, dont trois espagnols, le Real Madrid, le FC Barcelone et l’Atlético Madrid. Les deux premiers, avec la Juventus, sont toujours des membres de la compétition européenne, qui n’a pas vu le jour cette saison.