MLS : privation d’eau, entraînements militaires…Les vraies raisons du licenciement d’Heinze à Atlanta révélées

Licencié de son poste d’entraîneur dimanche du côté de la franchise américaine d’Atlanta United, Gabriel Heinze aurait en réalité été la victime des plaintes de certains joueurs à propos des conditions de travail drastiques imposées à l’entraînement.

Gabriel Heinze, Atlanta United

Reconverti au poste d’entraîneur, l’ancien international argentin a visiblement des attentes très élevées envers ses joueurs pour pouvoir tirer le meilleur de son effectif. Jusque-là, rien de choquant mais si cette méthode a très bien fonctionné en Argentine, les joueurs d’Atlanta United n’étaient visiblement pas en phase avec leur coach sur ce plan précis.

Le technicien de 43 ans n’a pas survécu à la pire série de l’histoire du club depuis son intégration en MLS (4 matchs nuls et 4 défaites). Selon une information du média local Atlanta Journal Constitution et ESPN, le syndicat des joueurs a même déposé une plainte contre Heinze pour violations présumées de la convention collective. L’ancien joueur de l’OM et du PSG notamment est accusé d’avoir forcé ses joueurs à dépasser le nombre d’entraînements prévus lors de la préparation. Ce dernier aurait également limité les quantités d’eau disponible lors des séances avant de refuser de garantir un nombre précis de jours de congés à son équipe.