Manchester City : le club aurait contourné le fair-play financier en 2011

La formation anglaise est dans l’œil du cyclone après des révélations de la presse anglaise ce matin sur de supposées malversations.

Kevin De Bruyne, Man City-Everton

Le Daily Mail révèle dans son édition du jour que Manchester City aurait trompé le fair-play financier, outil aidant à réguler les finances du football mondial, il y a déjà dix ans. Le club anglais aurait en effet artificiellement gonflé ses revenus de sponsoring en 2011. Financé par Etihad Airways, une compagnie aérienne émirati, à hauteur de 4,9 millions d’euros par saison pour son sponsor maillot, Manchester City aurait déclaré en toucher 9 millions de plus, et cette différence aurait été comblée par une autre entité des Emirats arabes unis, selon des mails consultés par le média britannique. En somme, une manière détournée et hors des règles de se doper financièrement.

Déjà exclu par l’UEFA des compétitions européennes, Manchester City avait eu gain de cause en 2020 par le biais du TAS (Tribunal Administratif du Sport), en étant réintégré dans les compétitions continentales de l’instance européenne. Reste à voir si le club anglais va être une nouvelle fois puni après ces révélations.