LOSC, Gourvennec : « Un titre ne se planifie pas, gagner une coupe non plus »

Le nouvel coach de Lille, Jocelyn Gourvennec, a évoqué la tâche qui l’attend avec le LOSC cette saison, avant le Trophée des Champions contre le PSG, dimanche soir, en Israël.

Jocelyn Gourvennec, LOSC

« Il m’a fallu vite comprendre le fonctionnement, les hommes, dans le staff et parmi les joueurs. Me mettre dans le pas de ce qui a été fait avant par Christophe (Galtier). Un travail de continuité avec un effectif qui a très peu bougé. Il faut garder les joueurs dans leurs habitudes de travail, de jeu, c’est assez bien huilé. La difficulté de la tâche est d’être assez précis dans mes demandes, sans les bousculer dans leur routine, dans leurs habitudes. » Critiqué par l’environnement du club, qui estime qu’il n’est pas le bon choix pour prendre la suite de Christophe Galtier, Jocelyn Gourvennec dit ne pas faire attention à tout cela : « Je n’ai pas le temps de regarder ce qui se dit, quelles peuvent être les attentes. Je m’impose déjà une exigence importante, je la diffuse au groupe. Cette exigence est déjà suffisamment forte. Oui, il y a de l’attente, mais quelque soit le club dans lequel vous êtes, il y a de l’attente. Cette attente, je la connais, car l’équipe a performé, on doit maintenant conserver un haut degré de résultat, de rendement. Je le sais. Cela ne me perturbe pas. »

Enfin, l’entraîneur a évoqué les chances de gagner le Trophée des Champions contre Paris, ainsi que de conserver le titre en Ligue 1 : « Je ne pense pas que Christophe (Galtier) ait dit quoi que ce soit sur un titre de champion. Un titre ne se planifie pas, gagner une coupe non plus. Trop de paramètres entrent en jeu. Le plus important, c’est de se préparer. Il y a déjà un titre à aller chercher dans deux jours. Il n’y a pas de petits titres. Après, il y aura plein d’échéances. Les joueurs vont vouloir défendre leur titre. (…) On sait très bien qu’il y a beaucoup d’équipes ambitieuses, ce sera au LOSC de se mêler à la bagarre. »