OM : Alvaro s’emporte contre sa suspension

La Commission de discipline de la Ligue de football professionnel a officialisé mercredi soir ses décisions concernant les incidents survenus le dimanche 22 août dernier à l’Allianz Riviera, pendant le match de la 3e journée de Ligue 1 entre Nice et Marseille.

Alvaro Gonzalez, OM, Marseille, Olympique de Marseille

Outre la décision prise de rejouer la rencontre à huis clos et la pénalité de deux points à l’encontre du club azuréen, dont un point ferme, les instances ont infligé une suspension à Alvaro Gonzalez. Le défenseur central de l’Olympique de Marseille a pris deux matchs de suspension ferme pour s’être mêlé aux débordements avec les supporters des Aiglons.

Dans un message publié sur son compte Twitter, le footballeur espagnol a rapidement réagi. Le joueur de 31 ans a contesté sa sentence avec le message « Ici vous avez le coupable. » Le numéro 3 marseillais s’en prend à certains spectateurs qui ont lancé des projectiles à destination de ses coéquipiers, Dimitri Payet en tête. Alvaro Gonzalez sera suspendu pour les deux prochaines rencontres de Ligue 1 à Monaco (samedi 11 septembre) et contre le Stade Rennais (dimanche 19 septembre).