Nantes, Kombouaré : « Je déplore la mentalité »

Antoine Kombouaré ne masquait pas sa frustration, en conférence de presse, après le match Nantes-Strasbourg (2-2).

Antoine Kombouaré, Nantes

Face aux médias, le coach des Canaris n’a pas mâché ses mots à l’égard de ses troupes : « C’est de l’amertume et de la colère. On a perdu deux points. Si tu as faim de victoire, tu es sérieux, tu enfonces le clou et tu dois gagner. Nous, on ne fait pas ce qu’il faut, mais Strasbourg a bien joué le coup. Je veux bien encaisser un but que tu prends dans la lucarne, mais pas de cette façon. Vous menez 1-0, vous en prenez un en fin de première période, je reste très calme dans le vestiaire, ça peut arriver », a-t-il lancé.

« On se retrouve à onze contre dix, et là, on arrête de jouer »

Il a aimé la seconde période sur le plan offensif, mais pas défensivement : « Derrière, on fait une entame de deuxième période fantastique, on se retrouve à onze contre dix, et là, on arrête de jouer. Et surtout on ne défend pas très bien, à l’image du but que l’on encaisse. C’est catastrophique. Quand on a la chance par deux fois de mener au score, de se retrouver à onze contre dix, on doit gagner. Je déplore la mentalité, l’absence de justesse technique dans le dernier geste, de communication pour guider les autres. Sur l’égalisation, on est sept contre trois dans la surface de réparation pour défendre ! En deuxième période, à un de moins, ils frappent autant que nous… »

Le FC Nantes occupe la 10e position du classement, avec 18 points obtenus. Il affrontera le PSG, le samedi 20 novembre, au Parc des Princes.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)