Barça : pourquoi c’est loin d’être fait pour Joao Felix

Barça : pourquoi c’est loin d’être fait pour Joao Felix

Le Barça évalue l’idée de recruter Joao Felix (Atlético Madrid) lors de ce mercato. Le dossier s’avère compliqué. Joao Felix est l’un des noms qui revient le plus du côté du Barça en cette fin de mercato. En froid avec Diego Simeone, l’attaquant portugais cherche une porte de sortie. Cependant, sa seconde partie de saison passée à Chelsea ne plaide pas en sa faveur. Il ne s’y est pas imposé, et des doutes subsistent sur sa capacité à rebondir après plusieurs saisons décevantes. Le Barça apprécie néanmoins son profil. Mais la concrétisation de cette opération s’annonce ardue. Selon les informations recueillies par Marca, plusieurs éléments freinent le transfert de l’attaquant. Le premier serait lié à Xavi en personne. L’entraîneur espagnol estimerait avoir suffisamment d’attaquants pour composer son équipe. Ils sont six pour trois places : Lewandowski, Raphinha, Ansu Fati, Ferran, Lamine Yamal et Abde. Cinq d’entre eux peuvent évoluer dans au moins deux positions différentes. L’attaquant Vitor Roque devrait arriver cet hiver Vitor Roque est en effet prévu pour rejoindre le Barça lors du mercato estival. Le Brésilien, actuellement à Paranaense, occupe le poste d’attaquant et peut aussi évoluer sur les ailes. Âgé de 18 ans, le natif de Timoteo aura besoin de temps de jeu pour progresser en Catalogne. Sans départ, le Barça n’a plus de marge pour recruter, précise encore Marca. L’opération prioritaire concerne Joao Cancelo (Manchester City). L’arrivée du défenseur pourrait clore le mercato de la formation blaugrana, n’ayant plus de marge concernant sa masse salariale. D’autres éléments semblent toutefois favoriser l’arrivée

Mbappé : clivage médiatique sur une offre potentielle du Real Madrid

Mbappé : clivage médiatique sur une offre potentielle du Real Madrid

La presse internationale se divise concernant Kylian Mbappé. Quand un média allemand a annoncé une offre à venir pour l’attaquant du PSG, l’un de ses confrères l’a rapidement démentie. Ce matin, Bild affirmait que le Real Madrid préparait une proposition pour obtenir le renfort de Kylian Mbappé. L’offre, qui devait être transmise le 29 ou 30 août, serait de l’ordre de 120 millions d’euros. Ces éléments sont corroborés par le journaliste Josep Pedrerol, qui s’est exprimé dans El Chiringuito. Mais Sky Sports n’a pas obtenu les mêmes informations. D’après lui, le PSG n’attend aucune proposition pour cette fin de mercato. Les dirigeants parisiens seraient persuadés que l’attaquant restera cette saison. Le Real Madrid attendait son appel ? Enfin, Marca précise pour sa part que les dirigeants madrilènes ne se préoccupent pas de ce qui se passe au PSG. Leur plan pour le mercato n’aurait pas changé. Son journaliste, Jose Felix Diaz, affirme que le Français n’a pas sollicité l’aide des dirigeants merengues, qui en conséquence ont préféré garder leurs distances. Il précise en revanche que le Real Madrid a attendu, à certains moments, un appel du joueur, qui n’est jamais arrivé. Kylian Mbappé a quant à lui repris la compétition avec le PSG. Le joueur a fait une entrée en jeu remarquée contre Toulouse, samedi. L’attaquant a marqué l’unique but parisien, sur penalty. Un but important, même si son équipe n’a rapporté que le nul de son déplacement en Occitanie. Après un été très agité en polémiques, on peut supposer que Kylian Mbappé et les

PSG : Desailly envisage un futur différent pour Mbappé

PSG : Desailly envisage un futur différent pour Mbappé

Marcel Desailly s’est exprimé sur l’avenir de Kylian Mbappé (PSG). Le champion du monde 1998 ne lui conseille pas d’aller au Real Madrid. Le feuilleton Kylian Mbappé a fait beaucoup de bruit cet été, que ce soit en France ou en Espagne. L’attaquant a annoncé à ses dirigeants qu’il ne souhaitait pas prolonger son contrat et envisageait de quitter le PSG l’été prochain, mettant ces derniers dans une situation délicate. Le conflit s’est finalement apaisé, au moins temporairement, il y a quelques jours. L’attaquant pourrait cependant tout de même partir l’été prochain. « Le choix que Mbappé doit faire n’est pas d’1 ou 2 ans, mais de 4 ou 5 ans » Au micro de Boyle Sports, Marcel Desailly s’est exprimé sur la situation du capitaine des Bleus. L’ancien défenseur pense savoir où le Parisien devrait évoluer la saison prochaine : « Liverpool n’est pas à la fin d’un cycle, contrairement à Chelsea. Le choix qu’il doit faire n’est pas d’un ou deux ans, mais de quatre ou cinq ans. Donc quand les rumeurs parlent d’un prêt d’un an, je ne le vois pas. Mais Liverpool n’a pas vendu la plupart de ses joueurs, ils ont réussi à garder une base à Anfield. Ils ont connu une baisse après de nombreuses années de bons résultats, qui était liée au départ de Sadio Mané. Ils n’ont pas remplacé Mané par quelqu’un qui serait aussi bon, quelqu’un ayant sa philosophie et son impact. Je pense que Liverpool pourrait convenir à Mbappé pour combler ce vide », a-t-il

Un prodige de Chelsea en route pour Newcastle

Un prodige de Chelsea en route pour Newcastle

Newcastle se serait entendu avec Chelsea pour le prêt d’une jeune pépite. L’opération impliquerait une option d’achat obligatoire pour l’été prochain. Sans faire de bruit, Newcastle bâtit un effectif solide pour sa saison. Les Magpies ont déjà investi 153 millions d’euros (et ont enregistré 45 millions de recettes sur les ventes). Sandro Tonali (64 millions d’euros, ex-Milan AC), Harvey Barnes (44 millions d’euros, ex-Leicester) et Tino Livramento (37 millions d’euros, ex-Southampton) constituent leurs principaux coups estivaux. Mais cela n’est pas fini. Un deal à 41 millions d’euros Selon 90Min, Newcastle a trouvé un accord avec Chelsea pour le prêt de Lewis Hall. Âgé de 18 ans, l’arrière gauche devrait être cédé jusqu’à la fin de la saison, avec une option d’achat obligatoire. L’indemnité pourrait s’élever à 41 millions d’euros l’été prochain. Le média précise que les Magpies ont insisté pour conclure le deal sous forme de prêt, afin de respecter le fair-play financier. L’opération serait alors comptabilisée sur le budget 2023-2024, ce qui pourrait permettre à Newcastle de rester en règle cette saison. A contrario, cet accord permettrait aux Blues d’intégrer cette somme dès cet été. En conférence de presse, Eddie Howe, entraîneur de Newcastle, a confirmé l’intérêt pour le joueur : « C’est un joueur que j’apprécie, très polyvalent, avec un très bon potentiel. Je pense que si nous parvenions à recruter un joueur, cela conclurait nos affaires de transfert à moins qu’il n’y ait des blessures parmi nos propres joueurs. » International U19 anglais (6 sélections), Lewis Hall n’a, jusqu’ici, participé qu’à 9

Manchester City : un jeune prodige allemand pour remplacer De Bruyne

Manchester City : un jeune prodige allemand pour remplacer De Bruyne

Manchester City pourrait faire un dernier gros investissement pour renforcer son secteur offensif cette fin de mercato. Sa cible se trouverait en Bundesliga. Désireux de compenser la longue absence prévue de Kevin De Bruyne, Manchester City aurait coché le nom d’un joueur évoluant en Bundesliga. Pep Guardiola souhaiterait faire signer un élément évoluant dans l’équipe de son compatriote Xabi Alonso. Selon les renseignements publiés par le journaliste Matteo Moretto, Manchester City apprécie beaucoup le profil de Florian Wirtz, qui réalise de belles choses sous la tunique du Bayer Leverkusen. Un transfert supérieur à 85 M€ ? Âgé de 20 ans, l’international allemand (8 sélections) a été associé à de nombreux clubs cet été. Son nom a notamment été lié à Chelsea, au Real Madrid, ou encore au Barça. L’opération devrait être coûteuse, alors que son contrat court jusqu’en juin 2027. Transfermarkt estime sa valeur à 85 millions d’euros, et le Bayer Leverkusen ne paraît pas être en situation de le brader. Cette saison, Florian Wirtz a inscrit 2 buts en 2 apparitions, toutes compétitions confondues. En 2022-2023, le natif de Pulheim a marqué 4 buts et donné 8 passes décisives en 25 apparitions, toutes compétitions confondues, et ce malgré une rupture des ligaments croisés du genou qui l’a tenu éloigné des terrains jusqu’à janvier 2023. Pour rappel, Manchester City semblait proche de recruter Lucas Paqueta (West Ham) il y a quelques jours, mais une enquête aurait empêché le deal de se conclure. L’international brésilien serait en effet soupçonné d’avoir fait des paris sportifs, ce qui

Tottenham entame les discussions pour le remplaçant de Kane

Tottenham entame les discussions pour le remplaçant de Kane

Tottenham serait passé à l’action pour recruter le remplaçant d’Harry Kane. Le joueur ciblé évoluerait en Premier League. Il y a quelques jours, le Bayern Munich a frappé un grand coup en obtenant la signature d’Harry Kane. L’international anglais a été transféré pour plus de 100 millions d’euros au sein du club bavarois. De quoi permettre aux Spurs de le remplacer. Daniel Levy, le président de la formation londonienne, aurait lancé des négociations pour s’attacher les services de son successeur. Une cote qui a diminué à 40 M€ Selon les renseignements obtenus par Sport, la priorité des Spurs est déjà localisée à Londres, chez Chelsea. Daniel Levy et son entraîneur, Ange Postecoglou, feraient de Romelu Lukaku leur favori pour succéder à Kane. Également âgé de 30 ans, le natif d’Anvers sort d’une saison lors de laquelle il a été contrarié par les blessures, à l’Inter Milan. Le joueur est tout de même parvenu à inscrire 14 buts et à délivrer 7 passes décisives en 37 apparitions, toutes compétitions confondues. Pas dans les petits papiers de Mauricio Pochettino, l’international belge (108 sélections, 75 buts) bénéficie d’un bon de sortie, cet été. Pour autant, ses dirigeants ne souhaitent pas le brader et ils auraient notamment éconduit l’Inter Milan, qui aurait souhaité s’attacher ses services définitivement à moindre coût, ce mercato. Il n’est pourtant pas dit que Daniel Levy fasse lui-même une folie pour le faire venir. Le patron de Tottenham est réputé pour son sens des affaires. La cote du joueur a malgré tout diminué. Les Blues

Laporte et Manchester City : fin de l’histoire, visite médicale imminente

Laporte et Manchester City : fin de l’histoire, visite médicale imminente

Aymeric Laporte devrait signer un contrat avec un nouveau club dans les prochaines heures. Sa visite médicale serait imminente. Pas dans les petits papiers de Pep Guardiola, Aymeric Laporte devrait quitter Manchester City dans les prochains jours. La saison passée, l’international espagnol (22 sélections) n’a disputé que 24 rencontres, toutes compétitions confondues. Le défenseur, qui possède encore deux ans de contrat avec la formation des Citizens, est désormais notamment devancé par Josko Gvardiol, qui a été recruté pour un montant de 100 millions d’euros. Recruté pour 65 M€ en janvier 2018 Selon les informations obtenues par le Mundo Deportivo, le natif d’Agen va signer dans une nouvelle écurie. Le défenseur aurait choisi une destination exotique. Le média croit savoir que le joueur va rejoindre les rangs d’Al-Nassr, en Arabie saoudite. Sa visite médicale serait imminente, il pourrait donc bientôt évoluer sous le même maillot que Cristiano Ronaldo. Agé de 29 ans, Aymeric Laporte défend les couleurs des Skyblues depuis janvier 2018, date à laquelle il avait été transféré pour 65 millions d’euros en provenance de l’Athletic Bilbao. L’arrière central a depuis disputé 180 matchs, marqué 12 buts et délivré 4 passes décisives. Son contrat court jusqu’en juin 2025 et sa valeur est aujourd’hui estimée à 25 millions d’euros par le site Transfermarkt. Compte tenu de son âge, le choix de rejoindre la formation de Riyad peut poser question. Il n’est pas évident qu’il parvienne ensuite à relancer sa carrière en Europe s’il y passe une ou plusieurs saisons. Mais Aymeric Laporte n’est pas le seul

Arbitrage : Féry accuse les Niçois de « méthodes d’un autre temps »

Arbitrage : Féry accuse les Niçois de « méthodes d’un autre temps »

Loïc Féry n’a pas apprécié le comportement de certains dirigeants niçois lors du match disputé ce dimanche. Le président de Lorient l’a fait savoir sur les réseaux sociaux. L’OGC Nice a démenti les accusations. Lorient et Nice se sont quittés sur un match nul 1-1, ce dimanche, à l’occasion de la 2e journée de Ligue 1. Evann Guessand a ouvert le score pour les Aiglons (64e), tandis que Siriné Doucouré a égalisé pour les Merlus (77e). La rencontre a été tendue, en coulisse. Loïc Féry, le président lorientais, a dénoncé la pression exercée par les Niçois sur l’arbitre à la pause. Si @ogcnice est arbitrè favorablement en 2eme mitemps contre @FCLorient on se rappellera que son directeur sportif a essayé de mettre la pression sur le corps arbitral à la mi-temps. Methodes d’un autre temps dans une @Ligue1UberEats moderne et sereine #fairplay #football — Loic FERY (@LoicFery) August 20, 2023 « Son directeur sportif a essayé de mettre la pression sur le corps arbitral » « Si l’OGC Nice est arbitré favorablement en deuxième période contre le FC Lorient, on se rappellera que son directeur sportif a essayé de mettre la pression sur le corps arbitral à la mi-temps. Méthodes d’un autre temps dans une Ligue 1 moderne et sereine », a tweeté Loïc Féry depuis les tribunes de son stade. Le directeur sportif en question est Florent Ghisolfi. Le score était de 0-0 entre les deux équipes à la pause. En première période, Guessand avait estimé avoir été privé d’un penalty, sa chaussure ayant

PSG : le brassard retiré à Marquinhos ?

PSG : le brassard retiré à Marquinhos ?

Le capitanat de Marquinhos ne ferait pas l’unanimité au PSG. Le brassard pourrait changer de bras dans les prochains jours. Un vote informel des joueurs a désigné Marquinhos comme capitaine, il y a quelques jours, au PSG. Le défenseur a d’ailleurs porté le brassard lors du match joué à Toulouse (1-1) disputé samedi. Mais son rôle serait actuellement remis en question, en interne, au sein du club parisien. D’après les informations recueillies par RMC Sport, la manière de voter n’a pas été acceptée par tout le monde, notamment par certains dirigeants du club. Le Brésilien ne ferait en outre pas l’unanimité dans son rôle de capitaine en interne. Un vote plus formel pourrait ainsi être organisé dans les prochains jours, pour confirmer ou infirmer le choix du défenseur. Luis Enrique considère-t-il Marquinhos comme un titulaire ? Le média fait remarquer que Luis Enrique a repositionné Marquinhos à droite lors de la rencontre face au TFC. L’ancien joueur de la Roma est-il un titulaire indiscutable aux yeux de l’Espagnol ? Cela n’est pas évident, alors que Luis Campos a recruté des joueurs tels que Lucas Hernandez et Milan Skriniar. Marquinhos défend les couleurs du PSG depuis l’été 2013. La formation parisienne avait alors déboursé 31 millions d’euros pour le faire venir de l’AS Rome. Depuis, le natif de Sao Paulo a disputé 409 matchs, toutes compétitions confondues, marquant 38 buts et offrant 10 passes décisives. Sa valeur est estimée à 65 millions d’euros par Transfermarkt, et son contrat s’étend jusqu’en juin 2028. Le joueur, fort de

Nice à deux doigts de signer un international français

Nice à deux doigts de signer un international français

L’OGC Nice pourrait recruter un international français dans les prochains jours. Un accord serait proche pour un prêt avec une option d’achat. Comme l’an passé, les Aiglons ont beaucoup dépensé cet été. La formation de Francesco Farioli a misé 40 millions d’euros pour se renforcer (contre 16 millions de recette sur les départs). Terem Moffi a été recruté définitivement pour 22,5 millions d’euros, tandis que Jérémie Boga est arrivé pour 18 millions. Morgan Sanson, quant à lui, est arrivé en prêt (depuis Aston Villa). Mais les dirigeants niçois n’entendraient apparemment pas s’arrêter là. Sergino Dest en partance pour le PSV Selon les renseignements recueillis par RMC Sport, des discussions sont en cours pour le prêt avec option d’achat de Lucas Digne. L’opération pourrait même bientôt aboutir. Âgé de 30 ans, le latéral gauche possède un contrat avec Aston Villa qui court jusqu’en juin 2026. Les Villans ont déboursé 30 millions d’euros pour le faire venir d’Everton en janvier 2022. Le natif de Meaux a disputé 31 rencontres la saison passée et était titulaire lors des 2 premières rencontres de son équipe cette saison en Premier League. RMC Sport précise néanmoins que le joueur n’entre plus dans les plans de son entraîneur, Unai Emery. Le média ajoute que Digne est séduit par le projet que lui propose la formation azuréenne. Une bonne nouvelle pour les Niçois, étant donné que leur autre piste, Sergino Dest (Barça), serait proche de rejoindre les rangs du PSV Eindhoven. Lucas Digne n’a plus joué en Ligue 1 depuis son passage au

PSG : un deuxième club prêt à passer à l’action pour Verratti

PSG : un deuxième club prêt à passer à l’action pour Verratti

Après Al Hilal, une deuxième formation serait prête à lancer son offensive pour recruter Marco Verratti. Le PSG chercherait quant à lui un remplaçant. Marco Verratti ne figure pas dans les petits papiers de son entraîneur, Luis Enrique, ni de ses dirigeants. Le joueur italien est poussé vers la sortie et ne croulerait apparemment pas sous les propositions. Le salaire du joueur semble poser problème à ses courtisans européens, qui n’auraient pour l’instant pas fait de proposition officielle. Deux clubs batailleraient néanmoins pour le faire signer. Les clubs européens n’ont pour l’instant pas bougé Selon les renseignements communiqués par RMC Sport, Al Hilal (Arabie saoudite) a déjà transmis une proposition au PSG pour recruter le milieu de terrain. Pour autant, elle n’aurait pas convaincu la formation parisienne, qui resterait exigeante quant à son transfert (que L’Equipe évalue à 30 millions d’euros). Un deuxième club s’apprêterait à transmettre une proposition pour le recruter : il s’agirait d’Al-Arabi (Qatar). 🇮🇹 "Petit hibou", sous contrat jusqu'en 2026, n'était pas dans le groupe parisien pour le match à Toulouse (1-1), c'est la deuxième fois en deux matchs de Ligue 1. 🇸🇦 Si le joueur a donné son accord, l'offre ferme d'Al-Hilal n'a pas convaincu le PSG.https://t.co/IpsNQMPhik — RMC Sport (@RMCsport) August 20, 2023 Pour rappel, Marco Verratti évolue sous les couleurs parisiennes depuis 2012. Leonardo avait alors déboursé 12 millions d’euros pour le faire venir de Serie B. Le natif de Pescara a quasiment tout connu depuis l’arrivée des Qataris au PSG. Régulièrement blessé, le joueur a pris part

PSG : le Real Madrid revient à la charge pour Mbappé

PSG : le Real Madrid revient à la charge pour Mbappé

Le Real Madrid n’aurait pas abandonné la piste menant à Kylian Mbappé. Le club de Florentino Perez envisagerait de transmettre une offre au PSG. Le feuilleton Kylian Mbappé a connu des rebondissements cet été. L’attaquant a été écarté de l’équipe première parisienne avant d’être réintégré. En Espagne, la presse a largement évoqué une possible signature du joueur au Real Madrid. La réconciliation avec les dirigeants du PSG a mis un coup de froid, mais Florentino Perez n’a apparemment pas dit son dernier mot. Une offre le 29 ou le 30 août ? Selon les renseignements recueillis par Sport Bild, la formation merengue n’aurait pas abandonné l’idée de faire venir le capitaine des Bleus cet été. Le président madrilène préparerait une proposition pour la toute fin du mercato (le 29 ou le 30 août). Il serait prêt à miser 120 millions d’euros pour convaincre les dirigeants parisiens d’accorder un bon de départ à leur joueur. L’information semble corroborer certaines publications des derniers jours. Florentino Perez pense apparemment que le PSG sera dos au mur en toute fin de mercato. Toutefois, Mbappé a, pour l’instant, été ferme dans sa volonté de rester au club français jusqu’en juin 2024. Et il n’est pas sûr que les dirigeants parisiens envisagent son départ en fin de mercato, d’autant qu’ils éprouveraient des difficultés à le remplacer. De plus, les 120 millions d’euros semblent modestes comparés à la proposition de 300 millions évoquée par les Saoudiens. Le sujet Mbappé devrait occuper les discussions jusqu’à la fin du marché des transferts. À noter

OM, Marcelino : “Le Vélodrome est incomparable, je n’ai jamais rien vécu de tel”

OM, Marcelino : “Le Vélodrome est incomparable, je n’ai jamais rien vécu de tel”

Marcelino s’est exprimé en conférence de presse ce jeudi. L’Espagnol est revenu sur l’élimination de l’OM par le Panathinaïkos, mardi. Il a également évoqué sa méthode et l’ambiance du Stade Orange Vélodrome. L’OM a connu un mardi noir au Stade Orange Vélodrome. L’équipe de Marcelino s’est imposée 2-1 dans le temps réglementaire, mais s’est fait éliminer aux tirs au but. Elle ne disputera pas la Ligue des Champions cet automne. En conférence de presse, Marcelino a confirmé qu’il s’agissait d’un coup dur : « C’est un coup dur, on ne s’y attendait pas au vu du déroulement du match. C’est cruel. On pourrait se plaindre et baisser les bras, ou se relever. Nous avons tiré des leçons, nous avons prouvé que nous sommes sur la bonne voie. Nous avons joué trois matchs et nous en avons gagné deux. » L’objectif est d’avoir une évolution physique, footballistique Le technicien enjoint ses troupes à se relever : « Hier, c’était encore très tôt pour changer d’état d’âme. Il faut toujours du temps, nous avons un peu parlé ensemble. Mercredi était le dernier jour pour être triste. Nous aurions voulu gagner, ce n’était pas possible, mais aujourd’hui est un nouveau jour. Nous nous relevons car c’est ce que nous demande le public. Nous connaissons la voie à suivre. » Le coach asturien a ensuite donné les clés de sa méthode. L’ancien coach de Valence a une vision à moyen terme : « Nous avons une méthode non comparable aux autres. L’objectif est d’avoir une évolution physique, footballistique. Nous

Kolo Muani vers le PSG : Francfort met les points sur les i

Kolo Muani vers le PSG : Francfort met les points sur les i

Markus Krösche, directeur sportif de l’Eintracht Francfort, s’est exprimé sur la situation de Randal Kolo Muani. La formation allemande n’entend pas laisser le PSG se rendre maître des négociations. Luis Campos n’a, a priori, pas terminé son recrutement en attaque, bien que Kylian Mbappé ait annoncé qu’il resterait un an de plus. Le directeur sportif parisien semble regarder du côté de la Bundesliga pour améliorer ce secteur de l’équipe de Luis Enrique. Randal Kolo Muani (Francfort) serait dans son viseur, mais l’opération n’est pas acquise. « On a le contrôle de la situation » Face aux journalistes, Markus Krösche a fait le point sur la situation de l’international français : « Randal a encore un contrat de quatre ans. La situation n’a pas changé. Il a effectué sans se blesser la préparation estivale et est prêt pour le début de la saison », a-t-il rappelé. Le dirigeant ne souhaite pas se faire dicter sa conduite par les Parisiens : « Au final, c’est nous qui décidons. On a le contrôle de la situation et en conséquence, c’est une situation assez détendue de notre point de vue. » Âgé de 24 ans, l’ancien Nantais possède un contrat qui court jusqu’en juin 2027, ce qui ne devrait pas faciliter les discussions pour les Parisiens. En attendant un possible transfert, l’entraîneur Dino Toppmöller pourrait aligner le joueur lors du match de Bundesliga programmé contre Darmstadt, dimanche. Estimé à 80 millions d’euros par Transfermarkt, le natif de Bondy s’est révélé particulièrement prolifique la saison dernière. L’attaquant a marqué 23

OL : Blanc veut des joueurs méchants, et il l’assume ouvertement

OL : Blanc veut des joueurs méchants, et il l’assume ouvertement

Laurent Blanc n’est pas satisfait du comportement de ses joueurs à l’OL. L’ancien sélectionneur souhaite que son équipe soit plus agressive, dans le bon sens du terme… et le mauvais ! Lors du premier match de la saison, l’OL s’est incliné sur le terrain du RC Strasbourg. Laurent Blanc, le technicien rhodanien, a une idée de ce qui manque à ses joueurs pour être plus réguliers. Face aux médias, le coach lyonnais s’est épanché sur les problèmes de son équipe. Davantage de concentration ne suffirait pas, selon lui, à améliorer les résultats : « Si ce n’était que de la concentration… Vous pouvez rajouter concentration, inexpérience. Il y a plein de choses. Surtout, il faut faire en sorte que le gars qui sent que le mec ne donne pas tout ce qu’il doit donner soit autorisé à le lui faire comprendre. Et s’il faut ajouter certaines choses… il faut qu’il comprenne. On doit être agressifs et méchants, si j’ose dire », a-t-il déclaré en salle de presse. « Sur les contres, cela ne doit pas passer » Le champion du monde 1998 souhaite que ses joueurs soient plus teigneux : « Ce n’est pas une honte d’être méchant quand on n’a pas le ballon. Il ne faut surtout pas avoir honte d’être méchant. Oui, si on pouvait avoir un peu plus de méchanceté et d’agressivité… On essaie de défendre en avançant parce que je leur dis que c’est la meilleure façon de défendre et d’être efficace en avançant. Mais sur le second but, on est

Tottenham : le remplaçant de Kane déniché en Ligue 1 ?

Tottenham : le remplaçant de Kane déniché en Ligue 1 ?

Tottenham envisagerait de recruter un attaquant évoluant en Ligue 1 pour compenser le départ d’Harry Kane. L’international anglais a rejoint le Bayern Munich il y a quelques jours. Un autre joueur serait ciblé pour le poste de défenseur central. Les Spurs regarderaient du côté de la Ligue 1 pour remplacer Harry Kane, parti au Bayern Munich. Les Londoniens disposent d’un joli pécule pour financer ce recrutement, ayant transféré l’international anglais pour un montant supérieur à 100 millions d’euros. D’après les informations recueillies par le journaliste Ben Jacobs, Tottenham s’intéresse de près à la situation de Jonathan David, l’attaquant du LOSC. La formation londonienne pourrait transmettre une proposition au club nordiste dans les prochains jours. L’international canadien aurait été la piste priorisée par Fabio Paratici avant son départ. La rumeur menant à Romelu Lukaku (Chelsea) ne serait, quant à elle, pas fondée. 95 M€ investis pour recruter deux joueurs ? La saison passée, Jonathan David a inscrit 26 buts en 40 apparitions, toutes compétitions confondues. Le joueur dispose d’un contrat qui court jusqu’en juin 2025, et Olivier Létang serait disposé à le laisser partir en échange d’un chèque de 60 millions d’euros. L’entraîneur des Spurs, Ange Postecoglou, chercherait également à s’attacher les services d’un défenseur axial. Dans cette optique, le technicien lorgnerait Piero Hincapie, évoluant au Bayer Leverkusen. Seul souci, l’international équatorien est onéreux. Son club ne l’envisagerait pas de le laisser partir pour moins de 35 millions d’euros. Son coéquipier, Edmond Tapsoba, pourrait constituer une alternative moins coûteuse si un accord n’était pas trouvé. Tottenham

Prolongation de Mbappé à Paris : le Real dans le doute

Prolongation de Mbappé à Paris : le Real dans le doute

Le rapprochement entre Kylian Mbappé et le PSG aurait eu pour conséquence de faire perdre confiance au Real Madrid. Florentino Perez n’exclurait désormais plus rien concernant l’avenir de l’attaquant français, y compris qu’il prolonge dans la capitale française. Il y a quelques jours, le PSG a réintégré Kylian Mbappé à son équipe première. La formation parisienne négocierait avec le joueur pour l’abandon de certaines primes, et nourrirait l’espoir de le voir signer une prolongation. Une situation qui perturbe les fans madrilènes. Face à cela, le Real Madrid ne saurait plus sur quel pied danser. Le recrutement de Dembélé a tout changé ? Ce jeudi, le Mundo Deportivo dévoile ses exclusivités sur la situation de l’attaquant des Bleus. Selon ses informations, Kylian Mbappé reste pour l’instant fermé à l’idée qu’il ne quittera pas le PSG cet été. Certaines rumeurs concernant son possible transfert au Real Madrid persistent, mais le média pense qu’elles ne se concrétiseront pas. Le site du quotidien rapporte que la relation entre le joueur et ses dirigeants a radicalement changé suite à une réunion qui s’est déroulée il y a quelques jours. À cette occasion, le capitaine de l’équipe de France aurait fait savoir à Nasser Al-Khelaïfi qu’il était prêt à renoncer à certaines primes, dont celle liée à la fidélité. Mais le média croit savoir que l’affaire ne s’arrêtera pas là. D’après ses renseignements, l’enfant de Bondy envisage toujours de partir, dans un an. Ceci dit, le PSG travaillerait désormais à le faire changer d’avis. Le mercato estival aurait été pensé pour

OL : Blanc fait passer un nouveau message à Textor

OL : Blanc fait passer un nouveau message à Textor

Laurent Blanc connaît un mercato compliqué sur le banc lyonnais. Le nom de Nicolas Tagliafico est évoqué du côté de l’Ajax Amsterdam, ce qui l’inquiète visiblement. Cet été, l’OL a été contraint de se séparer de plusieurs éléments pour renflouer ses comptes. Castello Lukeba a récemment rejoint Leipzig dans le cadre d’un transfert de 30 millions d’euros. Et les départs de Bradley Barcola (PSG) ou de Nicolas Tagliafico (Ajax) sont également évoqués. La situation ne semble pas plaire à Laurent Blanc, qui a déjà prévenu ses dirigeants à plusieurs reprises, cet été. Le coach n’est pas favorable à l’idée d’un départ de l’Argentin : « Notre conversation de ce matin n’avait rien à voir (Laurent Blanc évoque sa discussion avec le joueur, ce matin, NDLR). Si le perdre serait un coup dur ? Très gros. Très gros. Mais je n’y ai pas pensé un seul instant. Vous êtes peut-être au courant de plus de choses que moi… mais on peut parler directement à la personne aussi », a-t-il déclaré face à la presse. « Ça peut être très bien pour un entraîneur si on vous améliore l’équipe » Le technicien rhodanien concède vivre un été difficile : « Il reste encore une quinzaine de jours. J’ai connu des mercatos agréables et j’ai connu des mercatos plutôt désagréables. Vous avez une décision de la DNCG qui vous contraint… de ne rien faire ou presque. Un mercato, ça peut être très bien pour un entraîneur si on vous améliore l’équipe. Mais le mercato devrait s’arrêter à la

Manchester City : Tebas allume le club de Guardiola

Manchester City : Tebas allume le club de Guardiola

Javier Tebas s’est pris à Manchester City après la rencontre disputée contre le FC Séville en finale de la Super Coupe d’Europe. Le dirigeant espagnol a mis en avant l’exemple montré par les Andalous. Mercredi soir, Manchester City s’est imposé aux tirs au but face au FC Séville en finale de la Super Coupe d’Europe. Les Espagnols ont ouvert le score grâce à Youssef En-Nesyri (25e), tandis que Cole Palmer (63e) a permis aux Anglais d’égaliser. Les Citizens se sont finalement imposés aux tirs au but (5-4), ce qui n’a pas vraiment plu à Javier Tebas. « Un modèle de football marqué par le déficit et l’excès » Le président de LaLiga a salué l’exemplarité du FC Séville sur les réseaux sociaux. « Le message du FC Séville ces derniers jours face aux oiseaux de mauvais augure est impressionnant. La pérennité, le travail et la compétitivité de votre ligue se montrent avec force face à un modèle de football marqué par le déficit et l’excès. Félicitations et merci pour l’excellente image que vous avez offerte ! », a-t-il écrit sur Twitter. El mensaje del @SevillaFC en estos días de agoreros es espectacular. La sostenibilidad, el trabajo y la competitividad de tu liga dan la cara con fuerza ante un modelo de fútbol de déficit y derroche ¡Enhorabuena y gracias por la enorme imagen que habéis dado! — Javier Tebas Medrano (@Tebasjavier) August 16, 2023 Javier Tebas est fermement opposé aux « clubs États », comme il les nomme, notamment le PSG, Newcastle et Manchester City,

Atlético Madrid : pourquoi Felix se rapproche du Barça, malgré Xavi

Atlético Madrid : pourquoi Felix se rapproche du Barça, malgré Xavi

Joao Felix pourrait rejoindre les rangs du Barça dans les prochains jours. Les récents changements survenus en interne favoriseraient son arrivée en Catalogne. Ces dernières semaines, Xavi a semblé faire barrage à l’arrivée de Joao Felix, dont le profil ne paraît pas totalement convenir au technicien. Mais le coach du Barça semble progressivement ouvrir la porte à son arrivée. Et les changements intervenus ces derniers jours pourraient favoriser son transfert. Selon le journal AS, l’arrivée de Deco au poste de directeur sportif facilite la signature du Portugais. Mateu Alemany, qui s’apprête à partir, serait plutôt défavorable à la venue du Colchonero. Deco, tout comme Joan Laporta, serait un fervent admirateur de l’attaquant. D’autant qu’il a été associé à l’agent du joueur, Jorge Mendes. Avec le départ probable d’Ansu Fati, l’idée de l’arrivée du Portugais paraît plausible. Deco proche de l’agent de Felix Pour rappel, Joao Felix dispose d’un contrat avec l’Atlético Madrid qui court jusqu’en juin 2027. Le natif de Viseu est arrivé dans la capitale espagnole à l’été 2019, en provenance de Benfica, pour un transfert de 127 millions d’euros. Un investissement que ses dirigeants auront bien du mal à rentabiliser. Depuis son arrivée, le joueur a pris part à 131 matchs sous la tunique rojiblanca, inscrivant 34 buts et délivrant 18 passes décisives. Un rendement décevant. Et son prêt à Chelsea la saison passée ne lui a pas permis de se relancer (20 matchs, 4 buts). AS croit savoir que Joao Felix ne croule pas sous les propositions ce mercato. La seule formation

Real Madrid : Laporte proposé, la réponse de Perez

Real Madrid : Laporte proposé, la réponse de Perez

Manchester City aurait proposé Aymeric Laporte au Real Madrid pour compenser la blessure d’Eder Militao. Florentino Perez lui aurait déjà répondu. Les malheurs du Real Madrid se poursuivent cet été. Après Thibaut Courtois et Arda Güler, Carlo Ancelotti devra se passer d’Eder Militao ces prochains mois. Le défenseur s’est rompu les ligaments croisés du genou, et son retour n’est pas attendu avant le printemps. Manchester City, désireux de se séparer d’Aymeric Laporte, l’aurait proposé pour pallier son absence. La réponse des Madrilènes ne se serait pas faite attendre. Selon les informations de Defensa Central, Florentino Perez aurait refusé d’envisager l’opération. Les Anglais auraient suggéré un transfert de 30 millions d’euros, un montant à la portée de la formation merengue, mais cela n’aurait pas convaincu son président. L’effectif d’Ancelotti déjà au complet ? Florentino Perez estimerait que Carlo Ancelotti dispose déjà de défenseurs solides comme Antonio Rüdiger, David Alaba, Nacho et Ferland Mendy. Le club merengue aurait clos son mercato cet été. Les dirigeants madrilènes estimeraient que l’effectif à la disposition de l’Italien est complet. Ils n’envisageraient pas non plus l’arrivée d’un attaquant pour pallier les départs de Karim Benzema et la décision de Kylian Mbappé de rester au PSG. La rénovation du stade madrilène, évaluée à 800 millions d’euros, bouscule apparemment le train de vie du Real. Rappelons qu’un petit scandale a éclaté au début de l’été : le Real Madrid refuserait de justifier 20 % de ses revenus de la saison 2021-2022, masquant ainsi son réel niveau d’endettement vis-à-vis de l’instance de contrôle du

PSG : le départ de Verratti loin d’être acquis

PSG : le départ de Verratti loin d’être acquis

Le départ de Marco Verratti ne serait pas encore acté pour cet été. Le PSG aurait fixé un tarif élevé pour laisser partir l’Italien et aucun club européen ne lui aurait transmis de proposition. Poussé vers la sortie par Luis Campos, le Petit Hibou n’a pour l’instant pas trouvé de club européen susceptible de l’accueillir, cet été. Le joueur semble avoir proposé ses services à plusieurs clubs ces dernières semaines, sans obtenir les retours espérés. Le Real Madrid aurait notamment décliné son offre. Des intérêts existeraient par ailleurs, mais la seule formation prête à passer à l’action serait Al-Hilal. Neymar tenterait de le convaincre de rejoindre Al-Hilal RMC Sport fait le point sur sa situation ce mercredi. Selon ses informations, Neymar essaie de convaincre le joueur d’envisager une signature à Al-Hilal. L’international italien ne semble toutefois pour l’instant pas emballé, d’où la stagnation du dossier. Le média précise qu’Al-Hilal a proposé 45 millions d’euros pour son transfert, une somme proche des exigences du PSG (50 millions d’euros). Le site de la radio indique que le salaire de l’Italien pose problème aux clubs européens, d’où le manque de propositions. Le milieu de terrain toucherait actuellement un peu moins de 10 millions d’euros par an au PSG. Des émoluments qu’il aurait du mal à retrouver ailleurs, sauf en optant pour une destination plus atypique. RMC Sport ajoute que Marco Verratti a été critiqué pour sa condition physique à son retour de vacances. Le joueur n’est pas spécialement connu pour avoir une hygiène de vie irréprochable, et plusieurs

Real Madrid : Rodrygo révèle avoir recalé le Barça

Real Madrid : Rodrygo révèle avoir recalé le Barça

Rodrygo, du Real Madrid, a révélé avoir eu des discussions avec le Barça. Le Brésilien a été proche de rejoindre la formation catalane, avant de faire volte-face. Recruté pour 45 millions d’euros par le Real Madrid en 2019, Rodrygo prend progressivement de l’importance sous la tunique blanche. Le Brésilien a notamment inscrit un but lors du premier match de Liga de cette saison. Carlo Ancelotti compte sur lui pour animer son secteur offensif. « Il a jeté les deux maillots sur moi et a dit : ‘maintenant, à toi de choisir’ » Lors d’un entretien accordé à Globo, l’attaquant a révélé avoir reçu une proposition du Barça avant sa signature au Real Madrid. Le joueur a été proche de l’accepter : « Pratiquement tout était conclu avec Barcelone, il ne manquait que la signature. J’ai demandé à mon père : ‘N’y a-t-il rien du Real Madrid ?’ Il n’y avait rien. Je lui ai demandé d’attendre jusqu’à la fin de la semaine car j’avais un match. J’ai dit : ‘Je vais tout donner et le Real Madrid va me voir.’ » Rodrygo a su attirer l’œil des Madrilènes : « Je suis allé au match contre Vitoria, j’ai marqué trois buts, j’ai donné une passe décisive, nous avons gagné 5-2, et pendant le match, le Real Madrid a appelé mon père et il n’a même pas eu besoin de faire une proposition. Ils ont juste demandé si je voulais venir, et mon père connaissait déjà ma réponse. Le lendemain, j’étais en congé, je jouais aux

Manchester United : ce qui coince avec Amrabat

Manchester United : ce qui coince avec Amrabat

Manchester United n’a, pour l’instant, pas passé la vitesse supérieure dans le dossier Sofyan Amrabat. Un point fait blocage. Comme relayé depuis plusieurs semaines, Manchester United espère ajouter Sofyan Amrabat à son milieu de terrain, cet été. Le transfert du Marocain connaît toutefois de gros contretemps. Un accord aurait quasiment été trouvé pour son transfert, qui resterait toutefois conditionné à certains éléments. Selon 90Min, les Red Devils doivent effectivement faire de la place dans leur effectif avant de lancer la seconde phase du dossier de l’international marocain. Le média croit savoir que les Mancuniens ont fait savoir à la Fiorentina qu’ils devaient vendre deux milieux de terrain pour finaliser son transfert. L’un d’eux aurait été Fred, qui a rejoint Fenerbahçe. Quant au second, il s’agirait de Scott McTominay, pour lequel Manchester United aurait récemment refusé une offre de West Ham. Vers un transfert de 34 M€ ? Les Hammers proposeraient 35 millions d’euros, là où le club d’Erik ten Hag en demanderait environ 47 millions. L’écart est donc encore important et les discussions ne sont donc pas sur le point d’aboutir. Donny van de Beek figurerait aussi sur la liste des transferts, mais les négociations avec le Betis Séville tarderaient à aboutir. L’été dernier, Amrabat a impressionné l’Europe avec le Maroc lors de la Coupe du Monde 2022. Sa performance a attiré l’attention de nombreux clubs. Manchester United verrait en lui le renfort idéal pour le centre du terrain, notamment en vue d’une association avec Casemiro. Sofyan Amrabat, qui fêtera ses 27 ans prochainement, aurait

Le PSG à l’affût pour recruter un autre cadre du Barça

Le PSG à l’affût pour recruter un autre cadre du Barça

Le PSG serait sur les rangs pour s’attacher les services d’un cadre de l’équipe du Barça. Un intérêt qui pourrait ajouter de l’huile sur le feu entre les deux clubs. Il n’est un secret pour personne que le Barça rencontre des difficultés à équilibrer son budget, ces dernières saisons. Les solutions adoptées jusqu’à présent pour régler le problème ne semblent que retarder l’échéance. Et après le départ d’Ousmane Dembélé, d’autres figures de proue de l’équipe de Xavi pourraient être en danger. Selon les informations relayées par Sport, le PSG figure sur la liste des clubs ayant montré un intérêt pour Gavi. Âgé de 19 ans et lié au Barça jusqu’en juin 2026, l’international espagnol (21 sélections, 3 buts) a jusque-là fait preuve d’une fidélité sans faille envers son club formateur. Les choses pourraient toutefois évoluer. Déjà 97 matchs disputés sous le maillot du Barça Le jeune milieu resterait également dans le viseur de Chelsea, club auquel il est associé depuis plusieurs mois. Les Blues, qui comptent déjà sur les talents d’Enzo Fernandez et Moises Caicedo au milieu, sont en bonne voie pour recruter Romeo Lavia. Mais le journal affirme que le dossier Gavi reste d’actualité. Comme c’est le cas au PSG, après les départs de Leandro Paredes et Renato Sanches à l’AS Rome. À Barcelone, Gavi est également confronté à une concurrence importante. L’arrivée récente d’Ilkay Gundogan pourrait potentiellement limiter ses opportunités sur le terrain. Et le jeune joueur se trouve aussi en concurrence avec des éléments tels qu’Oriol Romeu, Frenkie de Jong, et Pedri.

Les exigences ahurissantes de Neymar pour signer à Al-Hilal

Les exigences ahurissantes de Neymar pour signer à Al-Hilal

Neymar a signé un contrat de deux saisons avec Al-Hilal. Le Brésilien aurait formulé des demandes folles pour accepter de rejoindre la formation saoudienne. Il y a quelques jours, Neymar a donné son accord à Al-Hilal, dans le cadre d’un transfert de 90 millions d’euros. Le Brésilien s’est engagé pour deux ans avec la formation saoudienne, rejoignant des joueurs tels que Malcom, Sergej Milinkovic-Savic et Kalidou Koulibaly. Un manoir de 25 pièces, une piscine de 40 mètres Le Sun donne des indications sur les négociations qui ont abouti à la signature de l’ex-joueur du PSG. Outre son salaire de 100 millions d’euros par an, l’international auriverde aurait aussi demandé un manoir de 25 pièces, équipé d’une piscine d’au moins 40 x 10 mètres et de trois saunas. L’attaquant aurait également exigé cinq employés à temps plein, un assistant cuisinier pour son chef personnel qui l’accompagnera en Arabie saoudite, et deux employés de ménage. 🔝 التاريخـي.. هـلالي @neymarjr 🤩💙#نيمار_هلالي pic.twitter.com/GhI91Xj0rs — نادي الهلال السعودي (@Alhilal_FC) August 15, 2023 Neymar aurait aussi réclamé trois voitures pour parcourir l’Arabie saoudite : une Bentley Continental GT, une Aston Martin DBX et une Lamborghini Huracan. Il aurait de plus commandé quatre Mercedes G Wagons, une camionnette, ainsi qu’un SUV de la même marque. Le Sun ajoute que le joueur pourra compter sur un chauffeur à temps plein et disposer d’un avion privé dédié à lui et à sa famille. Al-Hilal prendrait également en charge les frais quotidiens du joueur, notamment ses déplacements les jours de repos. Neymar recevrait 500 000 euros

Barça : un agent de joueurs prend les commandes, Alemany s’en va

Barça : un agent de joueurs prend les commandes, Alemany s’en va

Le Barça a annoncé l’arrivée d’un nouveau directeur sportif ce mercredi. Un agent de joueurs prend la succession de Jordi Cruyff et Mateu Alemany. Les couloirs du Barça sont en pleine effervescence. L’officialisation vient de tomber : Deco, ex-milieu de terrain et icône du club, débarque comme nouveau directeur sportif. Il va succéder à Mateu Alemany, dont le départ est programmé pour le 2 septembre. Anderson Luis de Souza, plus connu sous le nom de Deco, se voit donc confier les rênes du club catalan. Nommé au poste de Jordi Cruyff, l’ancien joueur va en réalité devoir travailler sans Alemany. Une situation que l’ancien international portugais (75 sélections) n’aurait pas anticipée. Un associé de Jorge Mendes Avant de prendre pleinement ses fonctions, Deco se retrouve face à un autre défi. Il est propriétaire de l’agence D20 Sports, en tant qu’agent de joueurs. Il devra revoir sa relation avec cette entité avant de s’engager pleinement chez les Blaugranas. L’horizon de Deco s’annonce chargé, si l’on en croit le quotidien AS. Xavi, l’entraîneur catalan, a de fortes exigences pour le mercato. Il souhaite renforcer son effectif avec un défenseur latéral et un milieu offensif. Les noms de Joao Cancelo (Manchester City) et Lo Celso (Tottenham) circulent comme étant ses priorités. Mais Deco doit aussi s’occuper des départs. Clément Lenglet et Sergino Dest seraient notamment sur la liste des transferts : leurs départs seraient essentiels pour équilibrer le budget du club. 🤝 Deco, new FC Barcelona sporting director ✍️ The first team player between 2004 and 2008 signs

Manchester City : énorme volte-face pour Bernardo Silva

Manchester City : énorme volte-face pour Bernardo Silva

Bernardo Silva a été lié au PSG et au Barça cet été. Le milieu offensif de Manchester City pourrait faire un tout autre choix dans les prochains jours. Le feuilleton Bernardo Silva a animé les gazettes consacrées au mercato en début d’été. Le nom de l’international portugais a été associé au PSG et au Barça. Mais, bien que des offres semblent avoir été transmises aux Citizens, Pep Guardiola n’a pas validé son bon de sortie. Le joueur ne semble pas s’être braqué pour autant. Loin de là. Olmo et Paqueta sur les tablettes de Guardiola D’après les informations recueillies par le journaliste Fabrizio Romano, Bernardo Silva aurait donné son accord verbal à ses dirigeants pour prolonger son contrat. Son engagement pourrait être étendu d’un an, soit jusqu’en juin 2026. Une décision qui n’était pas envisagé, ces dernières semaines. Bernardo Silva has now verbally agreed to sign new contract at Manchester City — formally confirmed his decision to the club 🚨🔵 #MCFC City expect Bernardo to sign contracts by the end of next week. Understand new deal will be valid until June 2026. pic.twitter.com/fSg0dXjtd0 — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) August 16, 2023 Le PSG, ayant entretemps recruté Ousmane Dembélé, devrait pouvoir facilement tourner la page. Le Barça pourrait trouver la pilule plus difficile à avaler, ayant justement du laisser partir… Dembélé. Bernardo Silva aurait opté pour la prolongation après avoir perdu patience face aux tergiversations du club catalan. La direction de Joan Laporta a trouvé une solution pour inscrire tous ses joueurs en Liga, mais les restrictions

Brésil : un ancien joueur de l’OM casse le nez d’un coéquipier lors d’une bagarre

Brésil : un ancien joueur de l’OM casse le nez d’un coéquipier lors d’une bagarre

Après l’adjoint de Jorge Sampaoli, un autre ancien de l’OM s’est illustré dans une altercation ces derniers jours. Le joueur en question aurait fracturé le nez d’un coéquipier, lors d’une bagarre, à l’entraînement. Il y a quelques jours, Pablo Fernandez, adjoint de Jorge Sampaoli, avait été au centre d’une controverse lors d’une altercation avec l’attaquant Pedro, à qui il aurait assené un coup de poing. L’ex-membre du staff de Flamengo reprochait au joueur de ne pas s’échauffer assez sérieusement. Il a depuis été licencié, mais un autre incident s’est produit au sein du club de Rio de Janeiro, impliquant à nouveau un ancien de l’OM. L’Uruguayen Guillermo Varela envoyé à l’hôpital Les médias brésiliens rapportent en effet que Gerson, ex-joueur marseillais, a également distribué des coups à l’entraînement. Les faits se seraient produits de la façon suivante : après une faute de l’ancien Phocéen, Guillermo Varela aurait tenté de se faire justice en le frappant. Gerson aurait esquivé puis asséné plusieurs coups de poing à Varela, lui brisant le nez. L’Uruguayen a dû être conduit à l’hôpital. Flamengo a confirmé l’incident sur les réseaux sociaux. L’équipe de Jorge Sampaoli a précisé que l’incident avait été géré en interne. Aucune sanction n’a, pour l’instant, été prise, mais les deux acteurs de cette altercation encouraient une lourde amende. Rappelons que Gerson, âgé de 26 ans, a porté les couleurs de l’OM entre juillet 2021 et janvier 2023. Le natif de Rio de Janeiro a disputé 61 matchs avec le maillot marseillais, marquant 13 buts et offrant 10

PSG : l’Espagne relance déjà le feuilleton Mbappé

PSG : l’Espagne relance déjà le feuilleton Mbappé

Les médias espagnols continuent de lier Kylian Mbappé (PSG) au Real Madrid. Certains pensent même qu’il pourrait encore signer cet été. La décision du PSG de réintégrer Kylian Mbappé à son équipe première a soulevé une vague d’incompréhension en Espagne. Certains consultants avancent que l’attaquant aurait cédé aux propositions pécuniaires de ses dirigeants plutôt qu’au projet sportif du Real Madrid. Il n’a cependant pas fallu longtemps pour que de nouvelles rumeurs évoquent une possible arrivée dans la capitale espagnole. Dans l’émission El Chiringuito, le journaliste Edu Aguirre a affirmé que les intentions de l’attaquant n’avaient pas changé. Selon lui, le champion du monde français souhaite toujours rejoindre le Real Madrid en 2024. La seule différence serait un rapprochement naissant entre le PSG et son joueur vedette. Des négociations pour l’abandon de ses primes ? Le joueur aurait choisi de renouer le dialogue avec le club parisien afin de préserver son image. Edu Aguirre estime que la situation demeure similaire à celle d’il y a quelques jours, sauf que le joueur ne serait plus en conflit avec ses dirigeants. Ainsi, Edu Aguirre ne reprend pas les points abordés par la presse française, qui parle d’un engagement pour ne pas léser le club. Des discussions seraient en cours en interne, dans une ambiance apaisée, pour garantir que le PSG ne subisse pas de perte financière. 🤔"Si el PSG puede sacar 120M€ por Neymar que le quería echar…" 😅"¿Cuánto van a pedir por Mbappé?" 🔥@jpedrerol no da crédito #ChiringuitoNeymar. pic.twitter.com/K9Ij9tiycW — El Chiringuito TV (@elchiringuitotv) August 16, 2023

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store