Equipe de France : le message de Le Graët sur Benzema et l’affaire de la sextape

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a mis les choses au clair sur la situation de Karim Benzema en équipe de France.

Karim Benzema, Equipe de France

Dans un entretien accordé au journal Le Parisien, le patron du football français a rassuré l’attaquant du Real Madrid sur son avenir avec les Bleus, pour lesquels il a marqué six buts depuis son retour. Pour le dirigeant breton, une condamnation judiciaire de l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais dans l’affaire de la sextape ne remettra pas en question sa présence dans le groupe France.

Karim Benzema, Equipe de France

“Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire. Même s’il écope d’une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d’une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement.”

Pour rappel, le tribunal correctionnel de Versailles rendra son verdict le 24 novembre prochain. Le parquet a requis dix mois de prison avec sursis et une amende de 75 000 euros contre le footballeur de 33 ans, présent dans la liste de Didier Deschamps pour les deux derniers matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 contre le Kazakhstan (13 novembre) et la Finlande (16 novembre).