PSG (F) : Ollé-Nicolle fustige la Fédération après la débandade contre l’OL

L’entraîneur du Paris Saint-Germain, Didier Ollé-Nicolle, a poussé un coup de gueule après la lourde défaite de ses joueuses face à l’Olympique Lyonnais (1-6), dimanche soir au Groupama Stadium, lors de la 8e journée de la D1 féminine.

Didier Ollé-Nicolle, PSG, Paris Saint-Germain

En conférence de presse, le technicien de 60 ans a expliqué que son groupe n’était pas prêt mentalement à disputer une rencontre de cette importance. Selon lui, la Fédération française de football aurait dû prononcer le report du match en conséquence de l’affaire Aminata Diallo-Kheira Hamdaoui.

“L’équipe a été très entourée depuis quelques jours par des psychologues. Si on a demandé le report du match, c’est qu’il y a eu un avis de cette cellule, extérieure au Paris Saint-Germain, qui a trouvé le groupe très, très touché par ce qui s’est passé, d’où la réflexion du club. L’ouverture du score est venue trop facilement. Les Lyonnaises ont mérité leur victoire mais n’ont pas joué contre notre équipe. L’expulsion n’a pas été digérée. L’équipe n’avait pas les forces pour revenir. C’est incroyable que les instances n’aient pas écouté et vu qu’il y avait un groupe dans la détresse. Il y a eu du bruit. Je ne parle pas de l’affaire mais des conséquences depuis quelques jours dans la préparation du match.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)