EdF : honneur du maillot, dispositif en 3-4-1-2, Coman…Deschamps se confie avant la Finlande

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a participé ce lundi à la traditionnelle conférence de presse d’avant match à la veille de croiser la route de la Finlande lors de l’ultime journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Didier Deschamps, équipe de France

Même si l’équipe de France est déjà qualifiée pour le Mondial 2022 au Qatar, le sélectionneur tricolore attend de son équipe un comportement exemplaire ce mardi à Helsinki. “Je pars toujours du principe qu’il faut respecter le jeu et l’adversaire. On a cette tranquillité de venir en sachant qu’on ne joue pas notre qualification. Mais ce n’est pas cela qui m’amener à faire plus ou moins de changements. Il y en aura quelques-uns. Ce n’est pas un match amical, c’est le dernier de l’équipe de France. Quand on porte ce maillot, il y a un devoir et une exigence”, a souligné le coach des Bleus avant de parler de la possibilité de retenter le même dispositif tactique que face au Kazakhstan en 3-4-1-2 avec Coman dans le couloir droit.

Didier Deschamps, équipe de France

“Dans l’absolu oui, c’est une option. C’est un rapport de force, mais qui dit rapport de force… si je pense qu’elle est plus de notre côté dans cette configuration, je serai amené à prendre la même décision. Si Kingsley a un offensif avec le même registre en face, en revanche, ça reste à voir. Cela demande des compensations”, a-t-il souligné.