Officiel OL-OM : les premières décisions sont tombées, un huis clos pour les Gones !

Réunie en urgence ce lundi, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel n’a pas tardé à dévoiler ses premières sentences à la suite des incidents survenus au début du match de la 14e journée de Ligue 1 entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, dimanche soir au Groupama Stadium.

Dimitri Payet, match OL Olympique Lyonnais-OM Olympique de Marseille

Dans un communiqué, la Ligue a annoncé qu’un huis clos total de l’enceinte lyonnaise a été prononcé à titre conservatoire, en d’autres termes jusqu’à nouvel ordre. La rencontre de la 16e journée de Ligue 1 entre les Gones de Peter Bosz et le Stade de Reims, programmée le mercredi 1er décembre à 21 heures, se disputera sans le moindre spectateur.

Par ailleurs, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel a placé le dossier en instruction en vue de nouvelles décisions qui seront prises le mercredi 8 décembre. « La responsabilité de l’Olympique Lyonnais » dans ces événements et « le sort du match », amené ou pas à être rejoué, seront alors statués.

Pour rappel, l’arbitre Ruddy Buquet a interrompu les débats au bout de cinq minutes de jeu après que le milieu offensif de l’Olympique de Marseille Dimitri Payet ait reçu une bouteille d’eau sur la tête, au moment de tirer un corner. Très remonté par le volte-face sur la reprise du match, l’Olympique Lyonnais a identifié et interpellé le supporter fautif.