OL : retrait de points, match perdu sur tapis vert ? Aulas se confie après l’agression de Payet

Au lendemain de l’arrêt du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille à la suite d’un jet de bouteille pleine sur Dimitri Payet, Jean-Michel Aulas a organisé une conférence de presse téléphonique.

Jean-Michel Aulas, OL

Interrogé au sujet d’un éventuel retrait de points pour le club rhodanien, le président de l’OL a été clair. « Il faut être d’une mauvaise foi évidente pour comparer les incidents de Nice ou de Lens-Lille avec des envahissements de terrain, des bagarres, des interventions de coachs ou d’adjoints qui font la police… Là, c’est un acte isolé. Je reste favorable à des sanctions sévères, y compris en points mais là, est-ce qu’on le mérite en comparant à Nice ou à Marseille ? Je n’en suis pas certain mais si ça permet de faire progresser l’ensemble de la jurisprudence, il va falloir repasser tout depuis le début de saison et ce n’est pas un point qu’il faudra enlever à d’autres », a prévenu le président Aulas avant d’en remettre une couche après une question sur la possibilité de voir son équipe perdre sur tapis vert.

« Je n’imagine pas qu’on ne rejoue pas. Regardez ce qu’il s’est passé à Nice », a-t-il répété. Alors que son agresseur est toujours en garde à vue après son interpellation en marge de cette rencontre de Ligue 1, Dimitri Payet a bien l’intention de ne pas en rester là dans cette affaire. Le joueur va en effet porter plainte et l’OM devrait se constituer partie civile dans ce dossier.