OL : Lopes pousse un énorme coup de gueule

L’Olympique Lyonnais n’avance pas. Quatre jours après une défaite au Groupama Stadium contre le Stade de Reims (1-2), le club rhodanien s’est montré incapable de dominer Bordeaux au Matmut Atlantique (2-2), dimanche soir, en match de clôture de la 17e journée de Ligue 1.

Anthony Lopes, OL

Malgré deux buts de Jason Denayer et Thiago Mendes, les Gones de Peter Bosz ont été rejoints par le FCGB et stagnent. Après 17 journées, les coéquipiers de Karl Toko-Ekambi n’occupent que la douzième place du classement avec 23 points, à six longueurs de l’Olympique de Marseille (3e). Face aux journalistes après la rencontre, le gardien de but lyonnais Anthony Lopes a décrété l’état d’urgence.

“On est énervés et tristes. Il va falloir réagir. On se doit de faire beaucoup plus. On est douzièmes de Ligue 1. C’est inadmissible pour l’Olympique Lyonnais. Il faudra trouver les choses rapidement. Il reste quelques matchs pour finir la première partie de saison plus positivement. On ne peut pas revenir en arrière, le mal est fait. Il y a plein de problèmes. On doit se remettre la tête à l’endroit. On doit tous aller de l’avant. C’est inadmissible. Personne n’est décroché à part le PSG. On ne peut pas parler de crise, c’est un mot très fort. On est dans l’urgence.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.