Tottenham : le président recadre Conte et lui donne une consigne stricte

Après avoir ouvertement critiqué la politique du club en termes de recrutement sur les dernières saisons, Antonio Conte a été rappelé à l’ordre par sa direction.

Antonio Conte, Inter Milan

Nommé le 2 novembre dernier en remplacement de Nuno Espirito Santo, le technicien italien s’est déjà fait remarquer pour son franc-parler outre-Manche. Les critiques émises par Conte lors de sa récente interview accordée à un média italien ont clairement agacé le patron des Spurs Daniel Levy. Ce dernier aurait tout simplement interdit à son entraîneur de parler à la presse italienne jusqu’à nouvel ordre.

“Ils m’ont posé des questions sur le mercato, si j’étais heureux. J’ai dit que le club avait fait de son mieux (…) Désolé, mais je pense que j’ai créé un peu de désordre, notamment parce que j’ai eu une interview avec des médias italiens. Cela signifie qu’à partir de maintenant, le club ne veut plus que je parle aux médias italiens, peut-être parce que la traduction de mes pensées n’est pas si claire. (…) Nous avons quatre mois avant la fin de la saison. Nous devons essayer de faire de notre mieux pour terminer à la meilleure place possible, et ensuite nous verrons”, a lâché le technicien du club londonien.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)