Guerre en Ukraine : Ollé-Nicolle se lâche contre Poutine

L’entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, Didier Ollé-Nicolle, s’est exprimé sur la guerre en Ukraine lancée depuis plusieurs jours par la Russie de Vladimir Poutine.

Didier Ollé-Nicolle, PSG, Paris Saint-Germain

Dans le cadre d’une interview donnée au journal Le Parisien, le technicien de 60 ans s’est dit touché par le sort réservé à la ville de Kharkiv, où ses joueuses avaient débarqué en décembre dernier pour le compte de la phase de poules de la Ligue des champions. “Il y a deux ou trois semaines je craignais cette guerre. Tout le monde disait : non, ça ne peut pas arriver, mais j’avais le mauvais pressentiment que si… Parce que je n’ai pas peur de le dire : quand on a à faire à Poutine, tout peut arriver. Et c’est arrivé. Donc je pense effectivement à tous les gens qu’on a croisés à Kharkiv. Quand on voit les dégâts sur Kharkiv aujourd’hui, cette ville où on était…”

Le coach tricolore charge violemment le président russe : “L’Allemagne, le Pologne, ce n’est pas très loin de l’Ukraine. On a des joueuses qui peuvent être impactées, un peu par la famille, par l’aspect géographique… Mais bon, c’est surtout aux Ukrainiens qu’on pense. En tout cas moi je prends fait et cause pour eux et je n’ai pas peur de dire que je hais Poutine.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)