FIFA : le banc de touche manque à Wenger

Celui qui est désormais un employé de la FIFA, en tant que directeur du Développement du football mondial, a accordé un entretien à BeIn Sports.Arsène Wenger

Dans cette interview, Arsène Wenger, qui a passé 22 saisons à Arsenal (1996-2018), révèle qu’être entraîneur lui manque : “J’ai passé 40 ans sur le banc de touche et si j’écoute mes tripes, je le ferais encore. Ça me manque toujours. L’intensité me manque toujours. Et donc, dans l’ensemble, je suis toujours vulnérable. Je suis comme un gars qui n’a pas pris de drogue. Je pense aussi que je peux contribuer de manière différente. Maintenant, au football et si je peux le faire dans le monde entier, c’est satisfaisant. Plus intellectuellement, peut-être quand le physique est intense, mais peut-être aussi plus efficacement dans le monde.”

Cela fait désormais plusieurs mois qu’Arsène Wenger fait la promotion, pour le compte de la FIFA, de la Coupe du Monde tous les deux ans, que l’organisation internationale veut instaurer le plus rapidement possible. Cependant, cette proposition a reçu, pour le moment, beaucoup de retours négatifs de la part des acteurs et des suiveurs du ballon rond.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)