Bordeaux : accusé de racisme, Costil sort du silence

Soupçonné de racisme par les supporters de Bordeaux, Benoît Costil est sorti de son silence dans un message publié mercredi sur Instagram.

Le gardien français a démenti les accusations portées à son encontre. “À tous mes contacts, Supporters, Club et amis, à partir du 20 mars 2022, des individus mal intentionnés ont cru pouvoir porter atteinte à mon honneur et à ma réputation, en colportant publiquement de fausses informations, m'accusant d'avoir eu de soi-disant propos et comportements racistes au sein de l'effectif. Je conteste avec la plus grande force et la plus grande fermeté ces fausses accusations qui ne correspondent, ni à mes valeurs, ni à mon éducation.”

Le portier de 34 ans va porter plainte. “C'est pourquoi, j'ai demandé à mon avocat, Maître David BOUSSIDAN, d'engager les procédures judiciaires adaptées, afin de faire toute la lumière sur cette affaire et les mobiles de leurs auteurs, lesquels devront répondre de leurs agissements.”

L'international tricolore conclut en assurant de son investissement total auprès du club aquitain, 20e de Ligue 1. “Par ailleurs et surtout, je tiens à remercier du fond du cœur les innombrables personnes de tous horizons, qui me soutiennent et m'envoient quotidiennement leurs témoignages de sympathie et d'encouragement dans cette épreuve. Enfin, je tiens à rassurer le Public, le Club ainsi que tous les supporters, sur la force de mon engagement et ma détermination sans faille, à donner le meilleur de ma personne pour faire en sorte que notre équipe se maintienne en Ligue 1.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)