Bordeaux : le pessimisme de Costil pour le maintien

Les Girondins de Bordeaux ont pris dimanche un nouveau coup derrière la tête. Alors qu'il menait 2-0 puis 3-2, le club aquitain a fini par s'incliner contre le FC Nantes à la Beaujoire (3-5, 34e journée de Ligue 1).

Conséquence au classement, le FCGB de David Guion ne quitte pas la 19e place à quatre longueurs du barragiste Saint-Etienne, et ce à quatre journées du terme de la saison. Après la défaite face aux Canaris, Benoît Costil a livré ses impressions auprès du journal Sud-Ouest. Le gardien de but français n'a pas affiché une grande confiance pour le maintien.

“Vous comme nous, on sait que ça va être très difficile. Il ne faut pas se voiler la face. On a du retard, une dynamique difficile, mais mathématiquement ce n’est pas encore fait. Il y a urgence. Il faut qu’on gagne, on n’avancera que comme ça. Ce qui est très difficile, c’est qu’on fait le plus dur. On mène 2-0 à la mi-temps, c’est hyper satisfaisant. Mais comment on peut exploser comme ça, en prendre cinq en deuxième ? À 2-2, on arrive à mettre le but du 3-2, puis on explose. Je n’ai même pas les explications.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)