Real Madrid : l’analyse d’Ancelotti sur le succès arraché à Almeria

Champion d'Espagne en titre, le Real Madrid a lancé sa saison de Liga par une difficile victoire sur la pelouse d'Almeria (2-1), dimanche. Menés, les Merengue peuvent remercier David Alaba, auteur sur coup franc du but de la victoire.

Carlo Ancelotti, Real Madrid

Cinq jours après avoir dompté l'Eintracht Francfort en Supercoupe d'Europe (2-0), le Real Madrid entamait dimanche sa saison 2022-2023 de Liga sur le terrain d'Almeria. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les partenaires de Karim Benzema auront tremblé contre le promu basé en Andalousie (2-1). Rapidement menés, les Merengue de Carlo Ancelotti ont renversé les débats en seconde période sur des réalisations de Lucas Vazquez et David Alaba. Le salut des Merengue est ainsi venu d'un coup franc direct du défenseur autrichien, à la 75e minute de jeu.

En conférence de presse, l'entraîneur italien a livré son ressenti sur la première sortie en championnat de ses troupes. “C'était normal de souffrir ici, encore plus compliqué après notre erreur défensive, mais nous avons pu tout arranger. À partir de là, nous avons eu du mal. Ils ont bien défendu, nous avons tiré de nombreuses fois au but et quand nous avons marqué le premier but, tout a été plus facile.” Le Transalpin a salué l'initiative de l'ancien joueur du Bayern Munich, non prédestiné à tirer les coups francs. “C'était Karim ou Toni qui devait tirer le coup franc au début. Alaba les tire très bien depuis ce côté et David m'a dit qu'il le tirerait, il l'a fait et il a eu raison. Ce n'était pas facile de dire non à Karim et Toni, mais il a tiré et a marqué.”

Moins élogieux envers Aurélien Tchouaméni et Eduardo Camavinga, Carlo Ancelotti se satisfera de cette première victoire. D'autant que le FC Barcelone a déjà lâché des points en route en concédant le nul, au Camp Nou, face au Rayo Vallecano (0-0).