Mercato - Malinovskyi, Laborde… L’OM veut frapper très fort pour sa fin de mercato

L’OM entendrait encore frapper fort d’ici la fin du mercato. Pablo Longoria pourrait lancer une offensive pour s’attacher les services de Ruslan Malinovskyi, qui est poussé vers la sortie par l’Atalanta. D’autres sources annoncent la possible venue de Gaëtan Laborde (Rennes). Bamba Dieng et Jordan Amavi sont eux sur le départ.

Gaëtan Laborde, match SRFC Stade Rennais-Vitesse Arnhem

Selon les informations communiquées par L’Équipe, l’OM entend réaliser un dernier gros coup, ce mercato, avec Ruslan Malinovskyi. Le quotidien affirme que Pablo Longoria a prévu de très vite bouger pour recruter l’international ukrainien (49 sélections, 7 buts), une fois certains départs validés. Le milieu offensif ne dispose plus que d’un an de contrat avec l’Atalanta, qui n’envisage pas son départ gratuit l’été prochain. Le club phocéen pourrait donc en profiter.

Ruslan Malinovskyi évolue dans le club de Bergame depuis 2019. Le natif de Jytomor totalise 131 apparitions sous ses couleurs, toutes compétitions confondues, pour 30 buts et 27 passes décisives. Le joueur jouit d’une bonne réputation en Serie A, où il est considéré comme un grand talent. Tottenham aurait aussi pensé à lui, avant de privilégier la venue d’un défenseur (Cristian Romero, également de l’Atalanta).

Longoria prêt à faire un coup avec Laborde ?

Le journaliste Sébastien Denis affirme quant à lui que l’OM pourrait lancer une offensive pour s’attacher les services de Gaëtan Laborde. L’opération serait compliquée, puisque Nice aurait pris de l’avance et qu’aucun accord n’aurait été trouvé entre les Marseillais et l’attaquant. Pablo Longoria devrait se séparer de Bamba Dieng et de Cédric Bakambu pour parvenir à financer le transfert, qui est estimé à 20 millions d’euros.

Pour terminer son mercato, Pablo Longoria mise donc en particulier sur le départ de Bamba Dieng. Des discussions seraient en cours avec Lorient en vue d’un possible transfert à hauteur de 8 millions d’euros (ainsi qu’un pourcentage à la revente). Un autre deal pourrait faciliter l’opération : Jordan Amavi pourrait rejoindre l’Olympiakos dans le cadre d’un prêt avec option d’achat.