L1 : Payet plonge Lyon dans la crise, le PSG et l’OM se positionnent

L’OL a sans doute réalisé son meilleur match de la saison samedi soir à Gerland. Mais ce sont les Verts qui ont réalisé le hold-up (0-1) pour ce 100e derby de l’histoire. La 7e journée de Ligue 1 aura vu aussi les victoires rassurantes du PSG et de l’OM qui se replacent dans le premier tiers du classement. Bordeaux a dû se contenter du nul à Caen, tandis qu’Arles-Avignon n’a toujours pas ouvert son compteur points. Rennes et Lille sont toujours invaincus et se positionnent comme des candidats sérieux de ce championnat.

Les Verts poignardent Lyon

Jean-Michel Aulas s’en défend, mais le 100e derby entre l’OL et l’ASSE (0-1), disputé samedi soir à Gerland, a peut-être scellé le sort de Claude Puel. Les Lyonnais ont pourtant tout fait pour empocher la mise, mais Gomis, Toulalan et Briand ont touché le poteau, une main stéphanoise dans la surface aurait pu rapporter un penalty aux Rhodaniens, Payet a sauvé deux ballons sur sa ligne, enfin l’arbitre accordait un coup franc imaginaire aux Verts, converti par Payet, encore lui, décidément hyper-efficace en ce début de saison.

Quand ça veut pas, ça veut pas ! Les Stéphanois (1er, 16 pts) n’avaient plus remporté le derby depuis 1994 et s’imposent pour la première fois à Gerland depuis 1993. Contrairement à Payet sur son nuage avec déjà sept buts cette saison, Gourcuff a livré un match assez décevant et Lisandro a cruellement fait défaut devant. Cette quatrième défaite en championnat relègue l’OL à la 18e place, avec 5 points !

Le PSG n’a pas perdu le Nord

Dimanche soir, le Paris SG (5e, 11 pts) a confirmé son redressement en ramenant la victoire de Lens (0-2) qui s’enfonce un peu plus au classement (19e, 5 points). Preuve de la fébrilité actuelle des Sang et Or, les hommes de Jean-Guy Wallemme n’ont pas su convertir leur énergie déployée en première période, et se sont finalement plantés tout seul au retour des vestiaires. Cette frappe malheureuse de Yahia sur Demont offrait l’avantage à des Parisiens solides et qui ont su gérer leur avantage avant de doubler la mise par Nenê à la dernière seconde. Une première victoire à l’extérieur porteuse d’espoirs pour le PSG, de retour aux avant-postes.

L’OM se rassure, pas Gignac

Contrairement à Auxerre qui n’a toujours pas gagné cette saison et se retrouve coincé en 17e position (5 pts), l’OM s’est rassuré face à Sochaux (2-1), à trois jours d’un déplacement périlleux à Chelsea. Pour l’occasion, Didier Deschamps a pu aligner Diawara en défense et lancer Rémy, tous deux de retour de blessures. Certes, Gignac n’a toujours pas marqué malgré plusieurs positions favorables, mais cela n’a pas empêché les Marseillais (6e avec 11 pts) de s’imposer au Vélodrome grâce à un but chanceux de Taiwo (19e) et un but de Lucho (62e), en forme ascendante.

Bordeaux petits bras

De son côté, Jean Tigana avait visiblement donné comme consigne principale à son équipe de ne pas encaisser de but. Ce qu’elle a fait à Caen (0-0). Mais à force de penser à défendre, les Girondins (13e, 8 pts) en ont oublié d’attaquer. Difficile d’espérer mieux dans ces conditions. Ce nul fait les affaires de Caen qui s’installe à la 4e place avec 12 points.

Les résultats : Auxerre 2-2 Nancy, Caen 0-0 Bordeaux, Lorient 2-1 Monaco, Marseille 2-1 Sochaux, Montpellier 3-1 Arles-Avignon, Nice 1-2 Rennes, Lyon 0-1 Saint-Etienne, Brest 1-0 Valenciennes, Toulouse 1-1 Lille, Lens 0-2 Paris SG

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement