Nani et Rooney offrent le derby à United !

La Premier League a certainement assisté à un tournant de la saison avec la victoire de Manchester United sur son voisin Manchester City (2-1), ce samedi après-midi à Old Trafford. Les Reds Devils possèdent désormais 8 points d’avance sur la bande à Roberto Mancini.

Nani, Rooney, Berbatov
Nani et Rooney ont été les grands hommes du Derby

Gros coup de Manchester United! Dans un Théâtre des rêves plein à craquer, les Red Devils ont réalisé la grosse performance du week-end en dominant son voisin City grâce à deux hommes: Nani et Wayne Rooney. Dans une rencontre sans relief, un coup d’éclat du second sur une passe du premier a donné une tout autre dimension à ce derby de Manchester.

Nani réveille Old Trafford

Manchester City se procure la première occasion chaude de la rencontre par l’intermédiaire de David Silva qui, après un beau mouvement collectif, est à deux doigts de tromper la vigilance d’Edwin van der Sar mais son pointu passe juste à côté du poteau (3e). Man Utd ne tarde pas à réagir avec une lourde frappe de Nani qui passe au-dessus du but de Joe Hart (10e). Les Red Devils, dominés en début de première période, reprennent peu à peu la possession du ballon et se montrent pressant devant les buts de City avec un virevoltant Nani, qui fait des misères sur con côté droit.

La domination se précise avec une tête de Fletcher, qui termine sa course dans la niche de Hart, mais Manchester United semble un brin limité dans ses offensives, ce reposant sur les seuls exploits de Nani, dont les lourdes frappes finissent à chaque fois dans les tribunes du Théâtre des rêves. Alors que les ouailles de Sir Alex Ferguson ne semblaient pas trouver la faille, le Portugais Nani – une nouvelle fois – a fait la différence pour la plus grande joie des supporters. Sur un long ballon en profondeur de Van der Sar, Wayne Rooney dévie le cuir de la tête pour Ryan Giggs qui d’un subtil ballon en profondeur, lance l’ailier mancunien. Ce dernier ne tremble pas et trompe Joe Hart de près (1-0, 40e). Cette réalisation confirme l’excellente forme de l’international lusitanien, auteur de son neuvième but de la saison.

Le bijou de Rooney

Sentant que le match échappe à son équipe, Roberto Mancini décide de tenter un coup en remplaçant Kolarov et Milner par Wright-Phillips et Edin Dzeko. Coaching payant puisque le club des Eastlands va parvenir à revenir sur son ennemi honni grâce à ses deux hommes. Sur son coté droit, le premier sert au point de penalty le géant Bosnien, qui d’une frappe déviée par David Silva, trompe la vigilance d’Edwin van der Sar, impuissant pour le coup (65e, 1-1).

Mais Man U ne s’avoue pas vaincu et parvient même à reprendre l’avantage grâce à un but fantastique de Wayne Rooney, qui prouve qu’il est toujours présent lors des grands rendez-vous. Sur un centre de Nani, le “Roo” se fend d’un incroyable ciseau retourné qui se loge dans la lucarne opposé d’un Joe Hart scotché sur sa ligne (78e, 2-1). Tout Old Trafford chavire de bonheur face au génie de son numéro 10, annoncé pourtant chez l’ennemi de toujours en novembre dernier. Malgré une dernière poussée des Citizens, les Red Devils tiennent le choc et remporte le derby. Ce succès pousse City à 8 point de son rival. Autant dire que le titre s’est envolée en cette après-midi pour les hommes de Roberto Mancini.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)