Michel Bastos veut encore rugir avec Lyon !

Alors que son transfert à la Juventus Turin était en bonne voie pendant le mois de juillet, Michel Bastos a finalement décidé de rester à Lyon au moins jusqu’à la fin de la saison 2011/2012.

Michel Bastos

Une décision enfin irrévocable. Par le biais de son compte Twitter, le milieu gauche polyvalent des Gones a écrit qu’il veut continuer sa carrière au sein de l’équipe dorénavant dirigée par Rémi Garde. “Amis lyonnais, je voudrais vous annoncer rien qu’à vous en exclusivité que j’ai décidé de rester à l’OL. C’est ici que je veux gagner des titres. Pour ceux qui souhaitent des explications, c’est simple : une nouvelle ambiance, je n’ai jamais voulu partir à tout prix et je me sens très bien ici”, a indiqué l’international brésilien.

Si on se replonge dans le passé, cette annonce est assez surprenante. Après avoir vécu une saison 2011/2011 en dents de scie, le joueur rhodanien semblait ne plus faire partie des plans du président Jean-Michel Aulas qui était prêt à le refourguer en Italie. Problème : les décideurs de la Juventus Turin n’ont jamais offert les 15 millions réclamés, se contentant d’atteindre la barre de 10 millions en attendant que l’OL brade l’ex-joueur de Lille. Mais les Gones n’ont jamais changé leur fusil d’épaule et donc le club italien a lâché du lest au sujet de ce dossier.

La Juventus n’a jamais insisté

A la mi-juillet, on apprenait par le biais du Corriere dello Sport que le nouvel entraîneur du club piémontais, Antonio Conte, n’était pas très emballé à l’idée de récupérer Michel Bastos. Le footballeur à la frappe supersonique commençait à ce moment-là à se demander si la Vieille Dame voulait vraiment lui tendre la main. Cette semaine, le journal Le Parisien indiquait que les décideurs de la capitale des Gaules auraient proposé au natif de Pelotas, qui est aujourd’hui âgé de 28 ans, de signer un nouveau contrat lucratif jusqu’en juin 2015.

Pour l’heure, Michel Bastos réfléchirait à cette éventualité car il envisagerait toujours dans un coin de sa tête d’évoluer un jour au sein d’un très grand championnat étranger. En attendant, le Brésilien se concentre sur le début de la saison. Pour l’instant, l’OL a pris un bon départ en Ligue 1 après sa victoire contre Nice samedi dernier (1-3, 1ère journée du championnat). Qu’on se le dise, Michel Bastos a toujours envie de rugir au stade de Gerland afin de prouver à tout le monde qu’il a fait une croix sur la saison passée qui a été pénible pour lui.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)