Nani n’est pas l’héritier de Cristiano Ronaldo !

Après trois saisons teintées par son irrégularité chronique sur le terrain (2007-2010), Nani a clairement pris ses responsabilités à Manchester United lors du dernier exercice et il a bien l’intention de continuer sur sa lancée.

Nani

Un lourd héritage à porter. Lorsqu’il avait recruté Nani au Sporting Lisbonne en 2007 contre un chèque d’environ 25,5 millions d’euros, le manager de Manchester United Sir Alex Ferguson jouait clairement la carte de l’anticipation. A l’époque, le technicien écossais avait déjà compris qu’il ne pourrait pas retenir Cristiano Ronaldo qui était déjà une superstar du football mondial. Le coach des Red Devils avait vu juste puisqu’en 2009, le board du club mancunien n’avait pas pu refuser une proposition d’environ 94 millions transmise par les décideurs du Real Madrid pour l’international portugais. Sir Alex Ferguson pensait avoir réalisé un coup de maître avec un successeur talentueux comme Nani mais rien ne s’est ensuite passé comme prévu.

En effet, l’ancienne vedette du Sporting Lisbonne a eu du mal à s’adapter à la vie en Angleterre et surtout au style de football pratiqué outre-Manche. Après avoir bien assimilé les bases au Royaume de Sa Majesté, le natif de Praia (Cap Vert) a bien fait quelques étincelles de temps en temps… mais ses performances en dents de scie ont longtemps agacé les supporters de Manchester United. Il a fallu attendre la saison dernière pour que Nani se montre à la hauteur des attentes placées en lui. Le Portugais a réalisé dans l’ensemble un bon exercice 2010/2011 avec au passage 10 buts en 49 matches toutes compétitions confondues. Malheureusement pour lui, le milieu offensif polyvalent joue chez les Red Devils où la concurrence est un vecteur de réussite… mais aussi parfois de frustration individuelle.

La régularité l’obsède encore

Le retour de blessure de l’Equatorien Antonio Valencia l’a clairement empêché de poursuivre sa montée en puissance. Le 28 mai dernier à Wembley, Nani s’est d’abord contenté de voir ses coéquipiers chuter contre le FC Barcelone en finale de la Ligue des champions… sur le banc de touche avant d’entrer en jeu à la 69e minute sans parvenir à arrêter la tornade Blaugrana (défaite 3-1). Pendant l’été, Nani en a clairement voulu à Sir Alex Ferguson mais le joueur qui est aujourd’hui âgé de 24 ans s’est remis à bosser sans faire de vagues dans les médias. “C’était certainement ma saison la plus cohérente et j’espère que ce sera pareil pour celle-là. Je ferai de mon mieux. Si je suis en forme à chaque match, je suis sûr à 100% que j’aiderai l’équipe au maximum”, a-t-il simplement confié dans le magazine Inside United.

Par ailleurs, Nani a souligné qu’il en a assez d’être comparé à son ami Cristiano Ronaldo. “On me pose cette question depuis cinq ans à chaque fois que je fais quelque chose de très bien. Les gens savent très bien ce que je suis capable de faire. Parfois je joue bien au football… et parfois un peu moins”, a-t-il reconnu. En disant cela, Nani sait parfaitement qu’il est encore loin d’avoir le niveau de son compatriote. Son objectif est clairement de continuer à travailler pour être encore plus régulier sur le rectangle vert. “Je suis plus confiant qu’autrefois. Je peux réussir à bien jouer pendant 90 minutes et plus 45 comme dans le passé. C’est la chose la plus importante à mes yeux“, a-t-il raconté. Finalement, Nani a simplement besoin qu’on le laisse tranquille afin de poursuivre son ascension… et peut-être qu’un jour ses détracteurs avoueront qu’il n’est pas une étoile filante dans le ciel d’Old Trafford.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)