Michel Bastos s’offre du rab à l’Olympique Lyonnais !

Alors qu’il semblait tout proche de la Juventus Turin pendant le mois de juillet, Michel Bastos était finalement resté à l’Olympique Lyonnais lors du mercato. Repositionné au poste de milieu gauche chez les Gones, le Brésilien a fait un début de saison tonitruant et il vient d’obtenir une prolongation de contrat jusqu’en juin 2015.

Michel Bastos

La Vieille Dame a trop tergiversé. Nul doute que si les dirigeants de la Juventus Turin avaient mis 15 millions d’euros sur la table pendant le marché des transferts, Michel Bastos serait de l’autre côté des Alpes actuellement. Mais les Bianconeri n’ont jamais voulu casser leur tirelire pour l’international brésilien qui est donc resté à quai, autrement dit dans la capitale des Gaules… après avoir été pris en grippe par les supporters. Le 21 juillet dernier, des fans réunis au stade Gerland pour assister à la présentation de l’effectif rhodanien n’avaient pas hésité à siffler Michel Bastos lorsque ce dernier était apparu sur la pelouse.

Même s’il était à l’époque plus proche de signer à la Juve que de continuer sa route à Lyon, le joueur auriverde a toujours fait partie des plans de Rémi Garde. “Je n’ai pas senti quelqu’un de traumatisé ce matin (le lendemain de la présentation, ndlr) à l’entraînement. S’il est amené à rester ici, puisqu’il faut tout imaginer, c’est un joueur qui a du talent, du potentiel. Bien évidemment, pour reconquérir le public, il aurait besoin d’être très performant et au service du collectif. Il ne faut pas fermer la porte à un retour en grâce de Michel”, avait indiqué le nouvel entraîneur des Gones d’après Sport 24. Pour sa part, Michel Bastos avait simplement confié qu’il se sentait “très bien” au sein du club lyonnais et qu’il n’avait “pas l’intention de partir à tout prix”.

Bastos endosse le costume de leader

Finalement, l’ancien joueur de l’Atletico Paranaense n’a pas bougé d’un iota et il a répondu à ses détracteurs avec des prestations convaincantes sur le terrain. En marquant deux buts et en délivrant quatre passes décisives en Ligue 1 (sans compter ses quatre sorties solides en Ligue des champions) depuis le coup d’envoi de la saison, le gaucher à la frappe surpuissante a prouvé à tout le monde qu’il peut encore apporter beaucoup à l’OL. Le fait d’être fréquemment aligné à son poste de prédilection, c’est à dire en tant que milieu gauche, lui permet d’avoir plus de liberté sur le plan offensif. En plus de cela, le Brésilien profite de son expérience acquise au poste de défenseur afin d’être plus efficace lorsqu’il s’agit de se repositionner ce qui soulage grandement Aly Cissokho.

Le président Jean-Michel Aulas et ses collaborateurs se frottent les mains à l’idée de pouvoir s’appuyer sur ce joueur de 28 ans qui a retrouvé son envie féroce de tout casser durant l’été. “Michel Bastos fait partie des cadres sur lesquels l’OL compte pour encadrer ses jeunes espoirs et prolonger la nouvelle dynamique sportive du club. L’Olympique Lyonnais et Michel Bastos espèrent que ses performances lui permettront de disputer la prochaine Coupe du monde, au Brésil en 2014”, précise un communiqué diffusé aujourd’hui sur le site web du club sacré sept fois champion de France. Maintenant que Miralem Pjanic (AS Rome) et surtout Jérémy Toulalan (Malaga) sont partis sous d’autres cieux, Michel Bastos est incontestablement un des leaders au sein du vestiaire étant donné qu’il a entamé sa troisième saison d’affilée à l’OL.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)