Quel avenir à prévoir pour Carlos Tevez ?

Rien ne va plus entre le manager de Manchester City Roberto Mancini et l’attaquant Carlos Tevez qui aurait refusé de s’échauffer et d’entrer en jeu lors du match de Ligue des champions face au Bayern Munich mardi soir dernier (défaite 2-0, 2e journée de la phase de poules).

Carlos Tevez

Les affaires reprennent. Pendant le dernier marché des transferts estival, on pensait vraiment que Carlos Tevez allait quitter les Citizens. Mais le fait d’avoir pu faire venir en Angleterre sa petite famille avait changé la donne. Aujourd’hui, “L’Apache” est clairement dans le collimateur du board de Manchester City qui n’a pas apprécié son attitude contre l’équipe bavaroise. A moins d’un nouveau coup de théâtre, on voit mal l’international argentin rester au sein du club mancunien jusqu’à la fin de la saison. Selon une information retranscrite par le média Sport.es, les dirigeants du Real Madrid seraient de nouveau en alerte étant donné que Carlos Tevez n’est plus du tout en odeur de sainteté à City.

Pour avoir une chance de récupérer le goleador sud-américain, les Merengue devraient tout de même débourser entre 25 et 30 millions d’euros. Lorsqu’il était le coach de Chelsea ou encore l’Inter Milan, le Special One José Mourinho voulait déjà attirer le natif de Buenos Aires mais pour des raisons diverses, l’affaire n’avait pas pu aboutir. Cette fois, seul l’obstacle financier semble en mesure d’empêcher le président Florentino Perez de réaliser son souhait. Si l’écurie espagnole n’est pas en mesure de payer une telle somme, nul doute que d’autres candidats entreront en piste afin d’obtenir le transfert de l’ancien joueur de Manchester United ou encore de West Ham. En effet l’Inter Milan, la Juventus Turin voire même le Paris Saint-Germain pourraient faire sauter la banque pendant le mois de janvier.

Ne pas mettre de côté la piste sud-américaine

Depuis longtemps, Carlitos rêve clairement de revenir en Amérique du Sud au sein d’un des clubs qui lui a permis d’arriver en Europe il y a un peu plus de cinq ans. On pense bien sûr à Boca Juniors (juillet 2007-janvier 2005) et aux Corinthians (janvier 2005-août 2006). Le club brésilien pourrait mettre tout le monde d’accord car comme chacun sait, de nombreuses stars exilées sur le Vieux continent sont revenues au pays de la samba ces derniers mois. L’exemple le plus marquant est bien évidemment Ronaldinho qui a retrouvé une seconde jeunesse à Flamengo après que la fin de son aventure au Milan AC ait tourné au vinaigre. Quels signaux de fumée attireront le regard de “L’Apache” Carlos Tevez ? A priori tous puisque la hache de guerre a été déterrée avec Roberto Mancini !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)