Le nouveau Nasri est arrivé

Critiqué lors de ses dernières sorties avec l’équipe de France, Samir Nasri a ce mercredi tenté de mettre de l’eau dans son vin devant la presse. Le milieu offensif de Manchester City souhaite à présent passer à autre chose.

Nasri

Avant d’affronter l’Albanie et la Bosnie, le nouveau meneur de jeu des Citizens a souhaité faire son mea culpa. Oublié le dernier rassemblement des Bleus début septembre, le Marseillais a tenu mettre les choses au clair en acceptant de se remettre en question face aux journalistes, même si dans un premier temps, l’international français n’a pas pu s’empêcher de leur lancer une pique ” Vous ne m’avez pas fait de cadeau. Tout ce que je faisais n’était pas bon. Franchement, vous m’avez tué “ . A présent, l’ancien Gunner souhaite relever la tête et mettre à profit toutes ses qualités afin de décrocher deux victoires importantes dans l’optique de la qualification pour le prochain Euro : ” J’ai beaucoup de choses à faire oublier sur mes dernières sorties. J’ai été un peu décrié mais j’avais des responsabilités et je n’ai pas été bon, s’est-il douloureusement souvenu. Quand l’ambiance est tellement pesante, tu veux faire la guerre à tout le monde et tu t’égares un peu “.

La presse pas tendre sur son positionnement

Transféré cet été du côté de City, Nasri est en train de prendre une nouvelle dimension en Premier League. Dans cette optique, le milieu de terrain est conscient de son potentiel et veut ainsi ” montrer qu’il ne s’agissait que d’un simple accident “. Il a également tenu à répondre aux nombreuses critiques qui l’accusaient de ralentir le jeu de l’équipe de France. ” Mais à un moment donné, si je décrochais, on me disait que j’étais trop bas, et si je me positionnais plus haut, on disait que je ne faisais pas les efforts pour redescendre. Tous mes gestes étaient décortiqués. Dès que je faisais quelque chose, vous me tombiez dessus. “

Un place de titulaire dans le viseur

Afin de repartir sur de bonnes bases, Nasri a également tenu à évoquer sa relation avec Laurent Blanc qui l’avait quelques peu bousculé par voie de presse interposée ”
” Vous vous êtes éternisés là-dessus pendant dix jours alors que le lendemain, c’était réglé. “” Reste désormais à mettre cette belle dynamique sur le terrain. Déjà auteur de 6 passes décisives et un but avec les Citizens, le Marseillais sait qu’il devra muscler son jeu pour décrocher de nouveau une place de titulaire ” En équipe de France, rien n’est jamais acquis. Pour un joueur offensif, c’est important de marquer des buts et de faire des passes décisives. Si tu ne le fais pas, il ne faut pas être surpris de perdre sa place. J’ai beaucoup de choses à faire oublier, notamment mes dernières sorties avec les Bleus. J’aurai à coeur de bien faire. Mais, tout remettre sur les épaules d’un seul joueur n’est pas la solution. On va se partager les responsabilités avec les autres joueurs offensifs. “ La balle est désormais dans son camp.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)