Gourcuff retour à l’OL… et bientôt en Bleu ?

Absent des terrains mais aussi de la scène médiatique depuis de (trop) longs mois, Yoann Gourcuff a accordé un entretien au quotidien Le Monde, à la veille de Lyon-Nancy, match pour lequel il effectue son grand retour. Il y évoque notamment sa blessure à la cheville. Avec en filigrane, un message clair : “il va de nouveau falloir compter avec moi“.

Yoann Gourcuff

Opéré de la cheville droite en août, Yoann Gourcuff fait son grand retour dans le groupe lyonnais qui jouera ce week-end contre l’AS Nancy pour le compte de la dixième journée de L1. Et L’ex joueur des Girondins de Bordeaux a assuré dans le journal Monde qu’il n’avait plus les mêmes sensations qu’avant : “Ma cheville blessée est plus raide que l’autre. Il y a des mouvements que je ne peux plus faire. Techniquement, il faut adapter ses gestes, ses courses, la qualité des appuis.” Et le Lyonnais explique également ses quelques carences depuis qu’il est arrivé au club en raison d’une mauvaise préparation : “En France, on est moins professionnel qu’en Italie. D’où l’impression d’être moins bien physiquement. C’est un gage pour mon jeu : être au top physiquement. A mon arrivée à l’OL, je n’ai pas suffisamment travaillé.

Ses problèmes de cheville lui ont valu de ne prendre part à aucun match de pré-saison de l’OL, ni à aucun des treize matchs officiels disputés depuis (9 journées de Ligue 1, deux matchs de barrage de C1 face au Rubin Kazan, et 2 journées de Champion’s League). Absent des terrains, Yoann Gourcuff l’a aussi été dans la presse, disparaissant presque totalement de la scène médiatique.

Seules les interventions de son président ont apporté des nouvelles à son sujet. Dans les colonnes du Progrès, c’est d’ailleurs une nouvelle fois Jean-Michel Aulas qui s’est livré au sujet d’une réunion entre les deux hommes et l’entraîneur, Rémi Garde. Le président de l’Olympique Lyonnais détaille que ce dernier n’a “pas de pression“ grâce aux bons résultats de l’équipe mais ajoute qu’il faudra se montrer patient avant de retrouver un grande équipe. Des joueurs tels que Juninho n’ont pas encore été remplacé. Allusion à peine voilée à Gourcuff dont Aulas déplore la blessure.

De retour à l’OL… et bientôt en Bleu ‘

Certes, la bonne passe que traverse pour le moment l’Olympique Lyonnais devrait faciliter son retour. Tout comme le fait d’avoir été “lâché” par les médias ces derniers mois comme il ne l’avait pas été après le Mondial 2010 désastreux de la sélection française, une ambiance qui semblait lui peser. Sauf que si sa réintégration peut en être facilitée, Gourcuff a pris du retard sur certains de ses partenaires. On pense notamment au jeune Clément Grenier, très bon depuis le coup d’envoi de la saison, dans un rôle assez similaire à celui de Gourcuff, et dans le système mis en place par Rémi Garde. Un dispositif favorable à l’ancien Bordelais, qui pourrait évoluer dans un véritable rôle de numéro 10, mais duquel il sera compliqué de déloger le jeune espoir.

La situation est d’ailleurs relativement identique en équipe de France. Si Yoann Gourcuff a toujours eu les faveurs de Laurent Blanc, on sait que le sélectionneur est adepte d’un groupe qui bouge assez peu, et en l’absence du Lyonnais, d’autres éléments ont marqué des points, mais ont surtout accumulé un vécu de groupe sans le meneur de jeu. La qualification pour l’Euro 2012 acquise, Gourcuff a un peu moins d’une saison pour retrouver un rôle majeur à l’Olympique Lyonnais qui lui permettrait de retrouver les Tricolores. Dans un avenir beaucoup plus proche, alors qu’il pourrait commencer le match en tant que remplaçant samedi contre Nancy, une double confrontation de très haut niveau s’annonce pour les Gones contre le Real Madrid en C1. Et l’OL pourrait bien avoir besoin de Yoann Gourcuff à ce moment-là.

B.F. et J.F.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)